Barça - Mercato : Nouvelle charge de l’Atletico contre Griezmann

Antoine Griezmann a rejoint le Barça, l' Atletico Madrid ne décolère pas.

Si le Barça a levé la cause libératoire d’Antoine Griezmann, il aurait conclu un accord avec le joueur bien avant les périodes autorisées. Une démarche impardonnable pour l’ Atletico Madrid qui compte sévir.

Barça : Antoine Griezmann savoure, l’ Atletico ne décolère pas.

Antoine Griezmann a vu son souhait s’accomplir. Après plusieurs mois de spéculation, l’international français a finalement posé ses valises au FC Barcelone et est impatient de débuter sous ses nouvelles couleurs.

« J'ai hâte de jouer devant mes nouveaux supporters. Je pense qu'ils me connaissent déjà, je suis quelqu'un qui donne tout sur le terrain », a-t-il déclaré lors d’une interview accordée à Barça TV.

Le FC Barcelone a levé sa clause de 120 M€ et Antoine Griezmann est devenu un Catalan. Un transfert qui fait grincer des dents du côté de l’ Atletico Madrid, son ancien club. Le club madrilène estime que le Champion du monde et le Barça avaient conclu un accord bien avant le 1er juillet, date à laquelle sa clause est passée de 200 à 120 M€.

Raison pour laquelle l’ Atletico Madrid exige une somme plus importante (200 M€) pour son transfert. Les Colconeros vont porter plainte contre le Barça et comptent obtenir gain de cause. C’est le message qu’a fait passer Enrique Cerezo.

« J’espère pour lui qu’ils sauront le traiter aussi bien que nous avons pu le faire. Ils ont levé sa clause de départ bien sûr, mais nous devons défendre nos droits. Le Barça fait exactement la même chose, en défendant les siens. Nous avons publié un communiqué officiel et nous y tiendrons », a lancé le président de l’ Atletico Madrid dans des propos rapportés par Marca.

L'Atletico Madrid ne décolère toujours pas.