PSG, Barça - Mercato: Le vrai tarif pour Neymar indiqué à Bartomeu

Neymar veut quitter le PSG pour retourner au Barça.

Deux ans après son arrivée en grande pompe, Neymar veut déjà quitter le PSG pour retourner au Barça. Et l’affaire pourrait bien se conclure autour d’un montant précis.

PSG : Le Barça en grande difficulté dans le dossier Neymar.

Ce n’est plus un secret, Neymar veut quitter le PSG pour retourner au Barça durant ce mercato estival. Par la voix de son directeur sportif, Leonardo, le Paris Saint-Germain a déjà fait savoir ses conditions pour un départ de la star brésilienne. Mais à quel prix Paris doit-il lâcher le joueur de 27 ans ? Nabil Djellit a sa petite idée sur le sujet.

En effet, le journaliste de France Football estime que le PSG ne doit pas faire de cadeau au FC Barcelone dans ce dossier et exiger entre 250 et 300 M€ pour le retour de l’international brésilien en Catalogne.

« Un troc pour Neymar avec le FC Barcelone ? Évidemment si c’est pour Lionel Messi je dis oui si je suis à place du PSG ! (rires) Mais ça ne sera pas Messi ! Je ne vois pas pourquoi le PSG ferait l’effort de faciliter les choses », a déclaré Nabil Djellit dans les colonnes de l’hebdomadaire français.

« Dans cette histoire le Paris Saint-Germain n’a pas grand chose à se reprocher ! (…) Même s’il y a le Fairplay Financier, ce n’est pas un club qui a besoin d’argent ! Ils n’ont pas besoin de brader Neymar ! Si tout le monde s’y retrouve, je dis ok. Avec un club qui met entre 250 et 300 millions d’euros, si le garçon a envie de partir, ensuite le PSG récupère l’argent et achète qui il veut ! », a-t-il expliqué.

Après avoir levé la clause libératoire d’Antoine Griezmann en versant 120 M€ à l’Atlético Madrid, Josep Maria Bartomeu et le Barça sont dans l’incapacité de s’aligner sur de telles sommes.

Ce mercredi, El Mundo Deportivo a révélé que face aux difficultés financières des Blaugranas, Neymar aurait demandé à son entourage de sonder le Real Madrid, la Juventus Turin, Manchester United et le Bayern Munich. De son côté, le PSG aurait fixé le 31 juillet comme la date butoire pour clore ce dossier.

Les prétendants du numéro 10 de la Seleçao sont donc prévenus.