PSG - Mercato : Bombe, le transfert de Neymar au Réal déjà validé

Neymar veut quitter le PSG pour le Barça ou le Réal Madrid.

Désireux de quitter le PSG, Neymar souhaite retourner au Barça. Mais face à l’indigence du FC Barcelone, le crack brésilien a sondé de nouvelles destinations, dont le Réal Madrid. Et du côté du vestiaire madrilène, on ouvre déjà la porte à une arrivée du Parisien.

PSG : Neymar bientôt transféré au Réal Madrid ?

Un départ de Neymar semble prendre forme de plus en plus. Après deux années passées au PSG, la superstar brésilienne n’a qu’un seul souhait cet été : s’en aller afin de retourner au FC Barcelone, son ancien club.

Le Paris Saint-Germain ne ferme pas la porte à son départ, comme l’a récemment expliqué le président Nasser Al-Khelaïfi qu’il ne conservera pas un joueur contre gré. Le PSG est prêt à mettre un terme à leur collaboration, mais ne compte pas vendre à perte. Le Paris SG réclame pas moins de 300 M€ pour son transfert. Une somme que le Barça, dont les comptes sont dans le rouge, ne peut débourser. Un retour au Camp Nou s’annonce compliqué.

Et ça, Neymar l’a bien compris au point de sonder déjà d’autres destinations telles que le Réal Madrid. Une piste surprenante quand on sait que le Real Madrid reste l’ennemi juré du Barça. Mais le président Florentino Pérez n’a jamais caché son rêve de recruter l’ancien Barceloanis. Après l’avoir raté en 2013, il n’abandonne pas cette cible offensive et le club madrilène dispose d’un compte bien garni cet été. De quoi rendre réalisable ce transfert.

Et le vestiaire madrilène milite déjà pour une arrivée de Neymar. Après Dani Carvajal qui lui réserve déjà un casier, c’est autour de Marcelo de valider un transfert de son compatriote au Réal Madrid. « Neymar est un crack et le Real Madrid doit toujours tout faire pour amener les meilleurs joueurs du monde. Son arrivée au Real Madrid serait un grand plaisir, mais ce n’est pas moi qui décide », a déclaré le latéral gauche brésilien dans des propos rapportés par Mundo Deportivo.

Reste à savoir si cette déclaration aura un impact sur l’avenir du Parisien.