PSG, Barça - Mercato: Neymar, le Qatar prend une décision radicale

Neymar veut quitter le PSG pour retourner au Barça.
Par JEAN-LUC D
Publié le 20 juillet 2019 à 20:35 | mis à jour le 20 juillet 2019 à 20:35
Résultats

Depuis des semaines, l’avenir de Neymar polarise toutes les questions concernant le PSG. Deux ans après son arrivée XXL, l’attaquant brésilien souhaite retourner au Barça et l’a fait savoir à l’état major parisien. Le Qatar, propriétaire du club de la capitale, a arrêté sa décision dans ce dossier.

PSG : Nasser Al-Khelaïfi très en colère contre le clan Neymar ?

En quête d’une nouvelle tête de gondole après le départ de Zlatan Ibrahimovic, le PSG est allé chercher Neymar au FC Barcelone à l’été 2017. Le club espagnol n’étant pas vendeur, Nasser Al-Khelaïfi a dû lever sa clause libératoire fixée à 222 M€ à l’époque. Mais deux seulement après son arrivée en Ligue 1, la star brésilienne veut déjà quitter les rangs du Paris Saint-Germain afin de retourner en Catalogne.

Une décision que vit très mal le président parisien Nasser Al-Khelaïfi, qui se sentirai trahi par le joueur et son clan. Le journal espagnol Sport lâche donc une bombe ce samedi en révélant que le patron du PSG serait prêt à une décision radicale concernant le numéro 10 de la Seleçao.

« Etant donné que le PSG ne se dirige pas avec les mêmes critères sportifs et de gestion que les autres grands du continent, il ne faut pas écarter que le Brésilien soit puni, avec l’obligation de faire sa 3e année de contrat. Al-Khelaïfi se sent trahi par Neymar.

Il ne comprend pas qu’il n’y ait jamais eu une vraie complicité avec le footballeur, à qui il a donné presque tout ce qu’il a demandé. Le garder une saison de plus, contre son gré, est une option qui assouvirait les désirs de vengeance du président du PSG, mais c’est déconseillé à tous les points de vue », explique le quotidien catalan.

Malgré ses envies de départ, Neymar pourrait donc finalement rester à Paris en guise de représailles, mais aussi parce que le FC Barcelone s’est déclaré indigent pour une telle opération.

A suivre donc…

Facebook
Twitter
email
Whatsapp