Bordeaux, Rennes - Mercato : Offensive des Girondins pour Koscielny

Laurent Koscielny, défenseur d'Arsenal visé par Bordeaux et Rennes.

Alors que la rumeur du marché fait écho du déplacement des dirigeants de Rennes à Londres, afin d’accélérer le dossier Laurent Koscielny, L’Équipe apprend que Bordeaux, qui est aussi intéressé par les services du défenseur, a commencé à se bouger.

Bordeaux rejoint Rennes à Londres pour Laurent Koscielny.

« Bien sûr que l’on a besoin d’avoir des joueurs d’expérience, des joueurs qui apportent de la maturité et aussi de la personnalité à cet effectif. Mais je crois qu’il n’y a pas de discussion aujourd’hui entre le club et Laurent Koscielny », a déclaré le coach rennais sur RMC.

Même si Julien Stéphan nie toutes négociations avec Arsenal pour le transfert de Laurent Koscielny, la rumeur du mercato évoque le déplacement des dirigeants bretons en Angleterre pour faire avancer le dossier du défenseur central engagé, en ce moment, dans un bras de fer avec les Gunners.

Le Tricolore n’a plus qu’un an de contrat à Arsenal où il évolue depuis 2010, soit neuf saisons consécutives. Dès lors, il souhaite se libérer de cette dernière saison, afin de s’engager librement avec le club de son choix.

Une proposition que les responsables du club londonien n’acceptent pas pour l’instant. Surtout que des clubs se manifestent pour Laurent Koscielny. Et parmi les courtisans du joueur de 33 ans, il y a évidemment Bordeaux.

« Bien sûr que si l'occasion était là, on serait ravis de le faire venir. C'est un leader, un défenseur intelligent et l'un des meilleurs défenseurs que j'ai pu voir dans ma carrière.

Ce serait incroyable d'avoir un joueur de sa qualité à Bordeaux (…). Pour l'instant, on ne peut pas en dire plus, il reste un joueur sous contrat avec Arsenal », a confirmé Eduardo Macia, directeur du football chez les Girondins.

Pour matérialiser leur intérêt, les dirigeants de Bordeaux « se sont rendus à Londres pour évoquer le transfert de Laurent Koscielny avec leurs homologues britanniques », d’après le quotidien de sport, ce samedi.

Il faut cependant souligner que les Gunners « réclameraient pour l'instant un montant trop élevé pour l’international français », comme le souligne la source.