ASSE - Mercato : Vente du club, nouvelle déclaration choc de Romeyer.

Roland Romeyer, président du Directoire de l' ASSE.

Dans une interview, en juillet dernier, Bernard Caïazzo avait fait le point sur le dossier de l’investisseur annoncé à l’ ASSE. Il avait indiqué qu’il n’y a pas d’urgence, car il faut trouver l’actionnaire qui correspond au profil recherché. Ce lundi, c’est au tour de Roland Romeyer de faire le point sur ce dossier.

Roland Romeyer explique pourquoi l' ASSE a mis le dossier de l'investisseur en attente.

« Roland Romeyer et moi ne prendrons pas le risque de nous associer à un partenaire qui ne soit pas dans l’aventure humaine sportive voulue par tous ceux qui aiment l’ ASSE. Nous n’avons aucune urgence et nous saurons faire le bon choix même si nous devons attendre plusieurs mois », avait confié Bernard Caïazzo à But Football Club, début juillet.

Comme son binôme, le président du Directoire du club ligérien soutient que les droits télé qui seront en hausse dès la saison 2020-2021 vont permettre aux Verts de rééquilibrer ses comptes et de ne plus avoir recours aux banques.

Par conséquent, il n’y a pas d’urgence à trouver un repreneur ou un autre actionnaire à l’ ASSE, pour l’instant. « Avec les nouveaux droits télé, on va prendre notre temps. Il n’y a pas d’urgence financière », a indiqué Roland Romeyer (73 ans), dans L’Équipe.

En plus, ce dernier ne veut surtout pas céder le club qui lui est si cher à un aventurier.

« La venue d'un troisième actionnaire est un sujet qui me perturbe beaucoup, moi, un Stéphanois qui baigne depuis 62 ans dans le club. Je ne vais pas vendre mon âme et j’ai peur pour la pérennité du club », a expliqué le dirigeant de l' ASSE.