OM : Une mauvaise nouvelle tombe pour Villas-Boas après Reims

Villas-Boas, principal coupable de la défaite de l’ OM contre Reims
Par Loua Joel
Publié le 12 août 2019 à 14:05 | mis à jour le 12 août 2019 à 14:05

L’ OM a été battu par leStade de Reims (0-2) samedi lors de la 1ère journée de Ligue 1. André Villas-Boas est tenu pour le principal coupable cette défaite.

OM : le coaching d’ André Villas-Boas face au Stade de Reims remis en cause

L’ OM n’a pas été capable de faire plaisir à ses supporters venus nombreux pour la réception du Stade de Reims. Très attendu pour sa première sur le banc marseillais en Ligue 1, André Villas-Boas n’a pas assuré, l’ OM ayant été battu par le Stade de Reims (0-2).

A l’heure de livrer son commentaire de cette défaite, Habib Beye n’a pas hésité un seul instant à fustiger le coaching du Portugais. Pour l’ancien défenseur de l’ OM, André Villas-Boas est clairement le principal responsable de la défaite pour avoir fait un mauvais coaching au milieu du terrain.

« La solution c’est d’utiliser ces profils dans un système qui soit bon pour l’Olympique de Marseille. Lorsqu’on voit le 4-3-3 choisi par Villas-Boas, on se rend compte que Strootman en relayeur, c’est impossible. Aucune vitesse, il manque de jambes. Aujourd’hui en football, si vous n’avez pas de jambes au milieu de terrain… Ce que j’appelle des jambes, c’est une capacité à changer de rythme. Gustavo, on lui a posé quelqu’un sur lui donc il n’avait aucune possibilité de relancer face au jeu. Et vous demandez à Strootman et Sanson, qui sont des joueurs monocordes d’approvisionner les attaquants. Sanson, il a du volume de jeu mais il n’a pas de changement de rythme dans son jeu », a regretté Habib Beye sur les antennes de Canal+

L’ancien capitaine olympien a ensuite volé au secours de Valère Germain que tout le monde accuse à tort et à travers en déclarant : « Derrière, on se rend compte que c’est difficile. Tout le monde blâme Valère Germain mais dans un match comme celui-ci, il est envoyé au casse-pipe. »

La composition d’ André Villas-Boas sera scrutée à la loupe samedi prochain…

Facebook
Twitter
email
Whatsapp