ASSE : Robert Herbin juge les Verts de Printant contre le Dijon FCO

Robert Herbin, ancien entraineur de l' ASSE.
Par ALEXIS
Publié le 12 août 2019 à 20:01 | mis à jour le 12 août 2019 à 20:01
Résultats

L’ ASSE a fait une bonne entame en Ligue 1, en battant le Dijon FCO (2-1), au stade Gaston-Gérard, samedi. Robert Herbin est revenu sur cette précieuse victoire de l’équipe de Ghislain Printant.

Robert Herbin apprécie l'efficacité, la détermination et le collectif de l' ASSE.

A l’occasion de sa première, en tant qu’entraineur principal de l’ ASSE, Ghislain Printant a signé une victoire contre le Dijon FCO qui augure d’une bonne suite de saison. Les Verts ont vite terrassé leurs adversaires à l’extérieur, en inscrivant leurs deux buts au bout de 11 minutes de jeu et en l'espace de 6 minutes.

Le premier est signé de Romain Hamouma (5e) et le deuxième a été marqué par une des recrues, notamment Jean-Eudes Aholou (11e). Les Bourguignons ont réduit le score sur penalty par Julio Tavares (34e).

Dans son analyse hebdomadaire pour Le Progrès, Robert Herbin est satisfait de la prestation de l’ ASSE. « Tout s'est parfaitement déroulé pour les Verts. Ils ont été perturbés en début de rencontre et j'avoue que j'ai tremblé un petit peu. Mais ils ont su renverser la vapeur », a-t-il commenté, dans le journal régional.

« Ils ont fait preuve d'une certaine efficacité. C'est une équipe qui a montré des qualités avec beaucoup de détermination et l'on sent que c'est un collectif déjà bien rodé. Pourtant, en face, Dijon avait sans doute bien préparé son affaire, et avait à coeur de réussir sa première à domicile.

Cela aurait pu tourner autrement pour eux, mais les Verts ont marqué contre le cours du jeu, puis en réalisant le break dans la foulée », a poursuivi l’entraineur de l’épopée glorieuse de l’ ASSE.

Contrairement à Christophe Puleri (entraîneur du Sel Saint-Priest-en-Jarez) qui a émis des doutes sur l’équipe de Ghislain Printant en ce début de saison, Robert Herbin est rassuré.

Il faut cependant souligner qu'il est encore trop tôt pour mieux juger l'équipe Saint-Etienne et son nouvel entraineur.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp