ASSE : Wahbi Khazri sifflé contre Brest, Denis Bouanga réagit

Denis Bounaga n'a pas aimé les sifflets à l'encontre de Wahbi Khazri lors de ASSE - Brest.

À nouveau titulaire contre Brest, dimanche, Wahbi Khazri n’a pas été décisif. Et l’ ASSE a été accrochée par le promu (1-1). Remplacé à un quart d’heure de la fin du match, l’attaquant a été sifflé par une partie du public de Geoffroy-Guichard. Denis Bouanga a livré son opinion sur ce comportement de certains supporters.

Denis Bouanga condamne les sifflets des fans de l' ASSE à l'encontre de Wahbi Khazri.

Passeur décisif lors de la victoire de l’ ASSE sur le Dijon FCO (2-1), à l’occasion de la première journée de Ligue 1, Wahbi Khazri n’a pas été en réussite, dimanche face au Stade Brestois.

Sorti par Ghislain Printant et remplacé par Arnaud Nordin (75e), alors que les Verts étaient menés (0-1) par le promu, l’international tunisien a essuyé quelques sifflets d’une partie des supporters stéphanois, quand il quittait l’aire de jeu.

Le meilleur buteur de l’ ASSE la saison dernière (13 buts, 7 passes décisives, en 32 matchs de Ligue 1) avait buté sur le portier brestois (52e). À force de pousser, les Verts avaient fini par égaliser grâce à Denis Bouanga (1-1, 63e).

Interrogée sur l’attitude d’une partie du peuple vert, la recrue estivale a condamné les sifflets. « On ne les a pas aimés, ces sifflets, car on ne triche pas », a répondu le transfuge du Nîmes Olympique, dans des propos relayés par Maxi Foot.

« À l'entraînement, on se dit qu'on porte le maillot d'un club mythique et qu'il suffit de le mouiller pour être aimé. Simplement, la préparation n'est pas encore passée », a expliqué l’international gabonais.

Il faut cependant préciser que le Kop Sud a bien réagi, en ovationnant Wahbi Khazri comme l'a souligné Le Progrès.