PSG - Mercato : Neymar, Leonardo fixe ses conditions au Real Madrid

Le PSG négocie avec le Real Madrid pour Neymar.

C’est la grosse information de ce jeudi matin. Le PSG a refusé une offre stratosphérique du Real Madrid pour Neymar. Et Leonardo, directeur sportif du Paris Saint-Germain, en aurait profité pour fixer ses conditions au club madrilène concernant l’attaquant brésilien.

Le PSG ne compte pas se faire pigeonner dans le dossier Neymar.

Après avoir observé durant des semaines les négociations entre le Paris Saint-Germain et le FC Barcelone, le Real Madrid est passé à l’offensive pour Neymar avec une proposition ferme. Pour tenter de s’attacher les services de l’international brésilien de 27 ans, le club madrilène a proposé à Leonardo un montage comprenant un chèque de 100 millions d’euros plus trois joueurs de l’actuel contingent de Zinédine Zidane, à savoir le Gallois Gareth Bale, le milieu offensif colombien James Rodriguez et le portier costaricain Keylor Navas.

D’après les renseignements recueillis par le quotidien sportif L’Equipe, même si « le package a de la gueule, mais l'opération, si elle avait abouti, aurait en réalité été à peu de frais pour le Real, puisque le club avait placé ces trois joueurs sur la liste des départs, les deux premiers étant même catalogués indésirables. »

Du coup, Leonardo a tout simplement éconduit les Merengues. Le journal explique en effet que si Paris n’entend pas forcément retenir Neymar, Nasser Al-Khelaïfi et Leonardo n’entendent pas non plus se faire refourguer tous les indésirables des autres clubs qui sont intéressés par le Brésilien.

Autrement dit, le PSG est d’accord pour les 100 M€, mais pour le reste, le PSG reste sur la même ligne : sur la facture globale, il tient à tout prix à retrouver sa mise (222 M€ versés au Barça en 2017), au moins. Et visiblement, à ses yeux, les trois joueurs proposés par le Real ne remplissent pas ces conditions.

« Les conditions posées pour accepter un départ de Neymar n'ont pas été réunies », explique-t-on au sein de la direction du club francilien. Florentino Pérez va donc devoir convaincre Zidane de proposer des joueurs de premier choix ou augmenter sa mise de 100 M€ pour espérer faire craquer le Paris Saint-Germain d’ici le 2 septembre prochain.

Affaire à suivre…