FC Nantes - Mercato : "Rachat du club", Kita déballe tout

Waldemar Kita, président du  FC Nantes.

Alors que le processus de rachat du FC Nantes était lancé, Waldemar Kita a finalement refusé de vendre le club. Et le président nantais a dévoilé quelques raisons de cette décision.

FC Nantes : Waldemar Kita : « les garanties n’étaient pas solides ».

Cet été, l’ère Kita aurait pu prendre fin à la tête du FC Nantes. Et pour cause, un fonds d’investissement britannique a formulé une offre de rachat du club. Une proposition intéressante qui s’élevait à environ 60 M€.

L’affaire était en très bonne voie puisque l’investisseur Benjamin Leigh Hunt était parvenu à s’accorder avec Waldemar Kita pour la vente du club de Nantes. Mais après une étude approfondie du dossier, le rachat du club ne se fera pas.

Quelles sont donc les raisons de cet échec ? Le président Waldemar Kita s’est exprimé sur l’affaire. « L’offre de Benjamin Leigh Hunt ? La seule chose qui m’intéressait, c’était de savoir s’il pouvait rentrer chez nous. La DNCG a eu les mêmes exigences que moi. Elle a réclamé à l’acheteur des documents qu’il refusait de m’apporter.

On a pu constater que les garanties n’étaient pas solides et qu’on allait à la catastrophe. Il faut être très prudent et, heureusement, j’ai du recul dans les affaires », a confié le dirigeant nantais dans des propos rapportés par Ouest-France.

Voilà qui est dit !