Ex-PSG : Dani Alves a refusé les offres de deux géants

Dani Alves va finir sa carrière au Brésil

Dani Alves est de retour dans le championnat du Brésil. Dix-sept ans après son départ de Bahia, le latéral droit a signé au FC Sao Paulo cet été. Mais il aurait bien pu rester en Europe, comme il l'a récemment révélé.

Dani Alves a le Mondial 2022 bien en tête

Après deux années contrastées au Paris Saint-Germain, Dani Alves s'est retrouvé libre de tout contrat cet été. Logiquement moins performant à 36 ans, l'ancien joueur du FC Séville a longtemps hésité avant de choisir sa nouvelle destination. Désireux de disputer la Coupe du monde 2022 avec la Selecao, le joueur aux 115 sélections a finalement choisi de retourner dans son pays natal et a opté pour le FC Sao Paulo, l'un des plus grands clubs du pays.

Mais cette destination n'était pas la seule possible pour Dani Alves, comme il l'a récemment déclaré au Player's Tribune. Deux de ses anciens clubs, et pas des moindres, se sont montrés intéressés par ses services, mais le Brésilien a préféré la sécurité et a donc choisi le retour au pays.

"J'ai eu l'opportunité de revenir à la Juventus. J'ai aussi eu la possibilité de revenir au Barça, parce que j'en avais envie. Je le voulais. J'ai alors commencé à peser le pour et le contre, j'ai réfléchi à la période de transition que traversait Sao Paulo, les infrastructures dont il dispose, son histoire, et tout ça a fait pencher la balance. L'essentiel pour moi, c'était de trouver la stabilité qui me permettrait de me battre pour la Coupe du monde 2022. Mais la plupart des clubs n'étaient pas prêts à me l'offrir. Ils ne croyaient pas en moi. Parce qu'ils pensent que j'ai une date de péremption."

Dani Alves a pourtant montré qu'il n'était pas cuit en étant élu meilleur joueur de la Copa America 2019 au mois de juillet dernier.