ASSE : Le gros dessous de la signature de Claude Puel

Claude Puel touche mois à l'ASSE qu'à Lyon. Publié par Ange A. le 06 octobre 2019 à 08:29

Nouvel entraîneur de l’ ASSE, Claude Puel est appelé à gérer la crise que traverse le club stéphanois. En parlant de gestion, le technicien français a bien géré sa venue dans le Forez.

Un nouveau détail sur la signature de Claude Puel à l’ ASSE.

Dimanche, Claude Puel va enfiler son costume d’entraîneur de l’ ASSE. Un défi de taille l’attend pour sa première. Le coach de 58 ans retrouve en effet son ancien club l’Olympique lyonnais lors du derby rhodanien. En attendant cette affiche de la 9e journée de Ligue 1, L’Equipe, a livré un détail croustillant sur la signature de Claude Puel à l’ ASSE. Si on sait que le successeur de Ghislain Printant a paraphé un contrat de trois ans chez les Verts, les détails sur ses émoluments à Saint-Etienne restaient jusque-là inconnus.

Selon le quotidien, le nouvel entraîneur de l’ As Saint-Etienne touchera trois fois plus que son prédécesseur. Le quotidien indique que Claude Puel gagnera 250 000 euros mensuels. Ghislain Printant lui culminait à 80 000 euros par mois. Contrairement à l’ancien adjoint de Jean-Louis Gasset, il faut noter qu’en dehors de ses fonctions d’entraîneur, le nouveau coach des Verts assume également le poste de manager général.

Lui aussi fraîchement arrivé à l’ ASSE, Xavier Thuilot, le nouveau directeur général du club, dispose d’un salaire nettement supérieur aux 25 000 euros mensuels de son prédécesseur Frédéric Paquet. S’il gagne trois fois plus que Ghislain Printant, il faut noter que Claude Puel n’est pas autant mieux rémunéré qu’à Lyon où il touchait 275 000 euros chaque mois.

Afficher les commentaires