OL : Derby perdu, un bouc émissaire trouvé en plus de Sylvinho !

Les supporters de l' OL en veulent à Léo Dubois.

La défaite de l’ OL contre l’ ASSE n’a pas fini de faire des vagues. En plus du limogeage Sylvinho, un jouer serait pointé du doigt par les supporters du club rhodanien.

Les fans de l' OL en veulent à un joueur clé, après le derby.

Premier responsable des mauvais résultats de l’ OL, Sylvinho a été viré, au lendemain du derby perdu à Saint-Étienne devant le grand rival l’ ASSE (1-0), dans les derniers instants du match.

L’entraineur brésilien a en effet été remercié par Jean-Michel Aulas pour l’ensemble des mauvais résultats de Lyon (4 défaites et 4 nuls toutes compétitions confondues) en ce début de saison.

Pour revenir au match contre les Verts, les supporters lyonnais en veulent également à un joueur clé de leur équipe selon RMC. Il s’agit notamment de Léo Dubois qui portait le brassard de capitaine lors du derby, en l’absence de Jason Denayer.

En effet, le public de l' OL reproche au défenseur latéral sa sortie à la 82e minute, alors que Sylvinho avait épuisé ses trois changements. Blessé à la cuisse droite, l’ancien capitaine du FC Nantes avait ainsi laissé ses coéquipiers à 10 contre 11, dans un derby si important pour les fans des deux clubs ennemis.

« On verra bien. J’ai senti un petit truc », avait fait savoir Léo Dubois, après sa sortie du terrain, au micro de Canal+. Le coach l’avait soutenu ensuite au terme de la rencontre.

« C’est une blessure musculaire. Si un joueur sort à la 82e minute alors que l’on va se retrouver à dix, c’est que c’est sérieux. Il est sous surveillance médicale », avait justifié Sylvinho, afin de calmer les supporters de l’ OL.

Mais si l’on en croit la radio citée, cela a contribué à accentuer la colère de ces derniers qui se sont mis à soupçonner l’arrière de 25 ans « de s’être préservé en vue du rassemblement de l’équipe de France ».

Finalement, la blessure du Tricolore a été confirmée par Didier Deschamps qui l’a remplacé dans son effectif par Djibril Sidibé.