OM - Mercato : Très mauvaise nouvelle pour Nemanja Radonjic.

OM : Nemanja Radonjic mis au pilori

Nemanja Radonjic aurait pu profiter de l’absence de Florian Thauvin pour se montrer à son avantage avec l’ OM. Mais hélas, le Serbe n’a pas vraiment saisi sa chance et serait désormais condamné.

OM : le sort de Nemanja Radonjic déjà scellé

Recruté en août 2018 contre 12-14 millions d’euros pour renforcer l’attaque de l’ OM, Nemanja Radonjic a passé le clair de son temps sur le banc des remplaçants sous l’ère Rudi Garcia. Ce qui rendait tout jugement difficilement objectif.

Avec l’arrivée d’ André Villas-Boas, Nemanja Radonjic a eu sa chance. La blessure de Florian Thauvin a obligé le technicien portugais à aligner souvent l’ailier serbe. Mais hélas, ce dernier n’a pas saisi cette chance pour semer le trouble dans l’esprit du nouvel entraîneur de l’ OM.

Pour Mohamed Bouhafsi, Nemanja Radonjic, titularisé contre le Stade de Reims (0-2) et l’ Amiens SC (1-3), ne devrait plus avoir l’occasion de l’être à nouveau. La véritable place de l’ancien de l’Etoile Rouge de Belgrade serait sur les dernières places du banc des remplaçants en raison de son manque d’implication et de sa technique très limitée.

« Il faut arrêter avec Radonjic. Il a une place : sur le banc, et très très loin. Villas-Boas lui a donné sa chance. Tous ses matchs sont catastrophiques. L’état d’esprit n’est pas là. À l’entraînement, il est lunatique. C’est quelqu’un qui ne fait pas toujours les efforts dans les oppositions, il n’est pas le premier dans les exercices. Il n’a pas de bons résultats. Il a un Français très moyen, il est esseulé. Techniquement, c’est limité », a chargé le journaliste de rmcsport.

Qui remplacerait alors l’ancien ailier de l’ AS Rome dans le dispositif mis en place à l' OM par André Villas-Boas ? « Je préfère Aké, un jeune, ou Lihadji, l’une des plus grandes pépites du centre de formation », a répondu le confrère avant de conclure : « Non, je ne suis pas dur avec Radonjić. Il m’a fait éteindre ma télé ! Sur chaque ballon, c’est Monsieur Trop. C’est jamais dans le bon temps, c’est tout nul. »

Le sort de Nemanja Radonjic ainsi scellé ? On verra bien.