OM - Mercato : Benedetto, une grosse « erreur » déjà signalée

Les supporters de Boca Juniors dénoncent le transfert de Benedetto à l’ OM

Dario Benedetto flambe avec l’ OM qu’il a rejoint en provenance de Boca Juniors cet été. Le transfert du buteur argentin ne serait cependant pas une bonne opération.

OM : Dario Benedetto, une mauvaise opération pour Boca Juniors

En quête d’un buteur digne de ce nom lors du mercato estival, l’ OM a mis la main sur Dario Benedetto. arrivé de Boca Juniors contre 14-16 millions d’euros, le joueur de 29 ans n’a pas mis une éternité pour prouver que les recruteurs marseillais avaient été bien inspirés de l’enrôler : il en est déjà à 5 buts en ce début de saison. Pour l’ OM, c’est donc une belle affaire.

Mais pas pour Boca Juniors. En dépit de la grosse indemnité de transfert de Dario Benedetto, les supporters du club argentin pensent que c’était une mauvaise affaire de le laisser s’en aller.

« C'était une erreur de le laisser partir », a estimé Cristian Traverso pour Fox Sports avant de préciser : « Il y avait deux positions opposées : l'une qui voulait partir, l'autre qui n'avait pas la main ferme. »

Pour l’ancien Xeneize (1997-2002 puis 2004-2005), Dario Benedetto ne devait d’autant pas s’en aller avant décembre que Boca Juniors est engagé en Copa Libertadores. « Les contrats se respectent ou, au moins, quand l'objectif des dirigeants est la Libertadores, il faut maintenir l'équipe jusqu'en décembre », a-t-il regretté.

Et Cristian Traverso de pester : « Comme nous le disons dans le jargon du foot, Benedetto a vendu de la fumée aux supporters. Avec l'Argent des autres, c'est facile de parler, mais Boca n'est pas n'importe quelle équipe. Burdisso avait l'entière responsabilité des négociations. Il a déclaré que Benedetto ne partirait pas avant décembre, car il avait renouvelé son contrat. Des offres sont ensuite arrivées et ont été analysées. Le club aurait dû fermer ses portes et ne laisser personne partir. »

On comprend d’autant la rage de Cristian Traverso que Dario Benedetto a inscrit 45 buts en 76 matches avec Boca Juniors de 2016 à 2019. Mais il faut croire que les dirigeants xeneizes, qui ont encaissé un joli chèque dans l’opération, se sont pas aussi en colère que Cristian Traverso…