OL - Mercato : Sylvinho viré de Lyon, Tite tacle Aulas !

Sylvinho viré de l' OL, Tite surpris par la décision.

Le limogeage de Sylvinho de l' OL a eu un écho retentissant au Brésil son pays natal, surtout auprès de ses proches. Deux d’entre eux ont exprimé leurs regrets.

Tite et son adjoint surpris par le limogeage de Sylvinho de l' OL.

Sylvinho était l’adjoint de Tite, sélectionneur du Brésil, avant sa nomination au poste d’entraineur principal de l’ OL, en mai dernier. Il venait même d’être désigné responsable la sélection olympique brésilienne, en vue des Jeux 2020.

Mais pour le technicien de 45 ans, diriger un club de la renommée de Lyon et surtout travailler aux côtés de Juninho qui venait d’être nommé Directeur sportif du club rhodanien était au-dessus de tout autre challenge. C’est ainsi qu’il a suivi son compatriote entre Rhône et Saône.

Malgré tout, Sylvinho a été viré, lundi, au bout de quatre mois de bail, pour mauvais résultats (4 défaites, 4 nuls et 3 victoires en 11 matchs disputés toutes compétitions confondues).

La défaite qui a précipité son départ est évidemment celle contre le grand rival l’ ASSE (1-0), dans le derby de la 9e journée de Ligue 1. Un licenciement qui passe difficilement auprès de Cleber Xavier, l’adjoint de Tite, tout comme chez ce dernier.

« Franchement, on ne s'y attendait pas. Il y a eu de mauvais résultats, mais on ne pensait pas qu'il serait limogé à ce moment-là, alors que le club s'était repris en Ligue des Champions (victoire 2-0 contre le RB Leipzig). Il aurait pu se reprendre en Ligue 1 aussi. Je suis triste et contrarié. J'espère qu'il va rebondir », a-t-il déploré en conférence de presse.

« J’ai le même sentiment », a réagi le sélectionneur de la Seleçao. « Il y a certaines différences par rapport à l'Europe..., mais je n'arrive pas à concevoir l'idée selon laquelle ne pas gagner un match serait un crime », s'est étonné Tite, ensuite.