OL - Mercato : Dossier Laurent Blanc, deux couacs déjà signalés

OL : Toujours pas d’adjoint pour Laurent Blanc

Laurent Blanc serait finalement l’heureux élu de l’ OL pour succéder à Sylvinho démis de ses fonctions d’entraîneur. Mais l’affaire est encore loin d'avoir surmonté toutes les difficultés.

OL : Jean-Louis Gasset refuse d’être l’adjoint de Laurent Blanc

Recruté cet été pour relancer l’ OL après une saison mitigée, Sylvinho a été très décevant. Personne ne discute plus ce fait. Et Jean-Michel Aulas tout le premier. Alors, le président de l’ Olympique Lyonnais n’a pas mis une éternité pour limoger le technicien brésilien.

Le Brésilien à qui il faudrait maintenant trouver un successeur alors que Gérald Baticle assure l'intérim. A cet effet, plusieurs noms ont déjà été avancés : Jorge Sampaoli, Claudio Ranieri, Rudi Garcia, Marcelo Gallardo… Mais les recruteurs lyonnais auraient jeté leur dévolu sur Laurent Blanc.

Libre de tout contrat depuis son départ des leviers de commande du banc du PSG à l’été 2016, le technicien voudrait reprendre du service, serait également intéressé par le challenge de l’ OL et devrait, selon L’Equipe, rencontrer incessamment le président Jean-Michel Aulas et le directeur sportif Juninho pour finaliser un accord.

Un challenge pour lequel il aimerait se faire accompagner par Jean-Louis Gasset, également sans contrat depuis son départ du banc de l’ ASSE l’été dernier. Pour Laurent Blanc, l’idée serait de reconstituer l’excellent duo qu’ils avaient formé sur le banc du Paris Saint-Germain.

Mais Jean-Louis Gasset ne serait pas attiré par l’offre. Pour la simple et bonne raison qu’à 65 ans bien comptés, le technicien français aspire à se reposer plutôt que de se lancer à nouveau dans une aventure où l’adrénaline ne manquerait pas. Par ailleurs, se retrouver sur le banc de l’ OL après avoir été entraîneur de l’ ASSE, deux clubs aux rivalités très exacerbées…

Franck Passi, adjoint de Laurent Blanc à l’ OL ?

La piste Jean-Louis Gasset bouchée, les recruteurs rhodaniens auraient décidé de la remplacer par le dossier Franck Passi, ancien entraîneur de l’ OM. Une offre que ce dernier verrait d’un bon oeil.

Reste que l’accord de Franck Passi reste à vérifier. L’ex-adjoint de Thierry Henry sur le banc de l’ AS Monaco n’avait-il pas déclaré plusieurs fois qu’il ne serait plus intéressé par un poste d’adjoint ?

Les jours, voire les heures, à venir feront la lumière sur toute cette histoire.