Equipe de France - Benzema banni , Deschamps révèle la vraie raison

Didier Deschamps est de nouveau revenu sur le cas Karim Benzema
Par Nicolas Gauthier
Publié le 13 octobre 2019 à 09:25 | mis à jour le 13 octobre 2019 à 09:25
Résultats

La relation entre Didier Deschamps et Karim Benzema a fait couler beaucoup d'encre depuis que l'attaquant du Real Madrid est snobé par son sélectionneur. De nouveau interrogé sur le sujet, le Basque s'est de nouveau montré ferme.

Les récents résultats obtenus par Deschamps lui donnent raison

Aussi incroyable que cela puisse paraître, Didier Deschamps a réussi à amener l'équipe de France sur le toit du monde en 2018 sans le meilleur avant-centre français de ces dix dernières années. Titulaire au Real Madrid depuis son arrivée en 2009, Karim Benzema est doucement en train de se faire une place dans l'histoire du club madrilène.

Il laissera également une trace dans l'histoire du football français, mais pour des raisons beaucoup moins avantageuses. Banni de l'équipe de France depuis 2016, Karim Benzema paye au prix fort l'affaire de la sextape et sa déclaration forte sur Deschamps avant l'Euro 2016 ("le sélectionneur a cédé à la pression d'une partie raciste de la France").

Souvent interrogé sur le cas Benzema, Didier Deschamps a toujours mis en avant des raisons sportives pour justifier le fait qu'il n'appellait pas l'ancien attaquant de l'Olympique Lyonnais en équipe de France. Dans un documentaire qui lui a été consacré et qui a été diffusé sur TF1 vendredi soir, le Basque a de nouveau rappelé les raisons de cette mise à l'écart. Et en lisant entre les lignes, nous comprenons qu'elles ne sont pas que sportives, bien que Deschamps martèle le contraire...

"C'est un choix sportif, point barre ! Je pense que ce n'est pas un bien pour l'équipe de France. Je n'ai pas dit que c'était un mal. Ce n'est pas non plus pour mon plaisir ou à l'encontre de... Mais c'est parce que je considère les choses par rapport à l'équipe de France et ce que représente ce maillot. C'est tout."

L'équipe de France étant vice-championne d'Europe et championne du monde, il faut avouer que l'absence de Benzema ne s'est pas avérée préjudiciable et que ces performances ont mis Didier Deschamp en position de force dans cette histoire.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp