Toulouse FC - Mercato : Antoine Kombouaré est déjà d’attaque.

Antoine Kombouaré, nouvel entraineur du Toulouse FC.
Par ALEXIS
Publié le 15 octobre 2019 à 20:25 | mis à jour le 15 octobre 2019 à 20:25
Résultats

Nouvel entraineur du Toulouse FC, Antoine Kombouaré a été présenté à la presse, mardi. Dans ses propos rapportés par lesviolets.com. Il a piqué au vif les joueurs trouvés sur place.

Kombouaré souhaite que Toulouse défende plus solidement.

Antoine Kombouaré a pris la place d’Alain Casanova limogé, sur le banc du Toulouse FC. Nommé mardi, il a signé un contrat de deux saisons avec le club classé 18e de Ligue 1. Et dans ses premiers mots après sa nomination, le nouveau coach des Violets n’a pas du tout été tendre avec son nouveau vestiaire.

« Si je suis là, c’est que les joueurs sont responsables du départ de leur entraineur (Casanova, ndlr). Ils n’ont pas fait du bon boulot et il va falloir rectifier le tir en bossant », a-t-il martelé.

La mission d’Antoine Kombouaré sera de redresser la barre du Téfécé. Pour y arriver, il veut changer l’état d’esprit de son équipe.

« Ce que j’aimerais, c’est que mon équipe gagne des matchs, joue bien en marquant beaucoup de buts. Et pour remporter des rencontres, il faut être solide », a-t-il recommandé.

« Le TFC est la 18e défense de Ligue 1 avec 15 buts encaissés. Vous ne pouvez pas avoir de bons résultats avec une équipe qui prend trop de buts. Vous allez peut-être considérer que c’est un discours basé sur l’aspect défensif, mais, je le répète, pour gagner des matchs, il faut être solide », a insisté le technicien kanak.

Interrogé sur sa philosophie de jeu, Antoine Kombouaré prône la solidité défensive. « Il faut surtout bien défendre. Retrouvons une équipe qui sache mieux défendre, qui ait envie de défendre, qui aime défendre, qui soit solide.

Ensuite, devant, il y a les qualités pour faire la différence. C’est une mentalité qu’il faut retrouver, tous en même temps. Tactiquement, il faut travailler, mais c’est surtout dans la tête, en redonnant confiance, avec l’envie de mettre des tampons, se faire respecter », a-t-il indiqué pour finir.

Rappelons que Toulouse reçoit le LOSC, lors de la 10e journée, samedi (20h), au Stadium.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp