ASSE - Mercato : Révélations d’une cible des Verts, sur son été.

Cible de l' ASSE, Olivier Boscagli ne regrette sa signature au PSV.
Par ALEXIS
Publié le 17 octobre 2019 à 06:36 | mis à jour le 17 octobre 2019 à 06:36
Résultats

Un mois et demi après la fermeture du marché estival des transferts, une cible de l’ ASSE est revenue sur son été très mouvementé. N'ayant pas signé chez les Verts, elle déclare qu'elle ne regrette pas du tout.

Un défenseur formé à Nice ne regrette pas d'avoir tourné le dos à l' ASSE.

Il faisait partie des joueurs très convoités par l’ ASSE pendant le mercato d’été dernier. En quête d’un arrière latéral gauche, les Verts avaient inscrit son nom en tête de leur liste.

Finalement, le Français de 22 ans a quitté la Ligue 1 pour l’Eredivisie, aux Pays-Bas. Il a fait l’objet d’un transfert de l’OGC Nice au PSV Eindhoven, le 17 juillet dernier. La cible des Stéphanois avoue qu’elle ne regrette pas son choix.

« Je ne regrette pas du tout mon choix. Le PSV est vraiment un très grand club », a-t-elle déclaré dans Nice-Matin. Olivier Boscagli, c’est de lui qu’il est question, est également revenu sur les coulisses des négociations avec le club néerlandais.

« Mes premiers contacts datent du mois de mars. Je n’y croyais pas trop au début, mais finalement ça s’est concrétisé. Cela n’a pas été simple, les négociations ont traîné, le PSV a fait preuve de patience », a-t-il révélé.

Pour finir, le défenseur raté par l’ ASSE a exprimé son plus gros regret, celui d’avoir quitté son club formateur, sans parvenir à s’y imposer.

« Quand je repense à mes années niçoises, il y a un goût d’inachevé, un peu d’amertume. Nice, c’est mon club formateur, celui où je devais m’imposer, mais ça ne s’est pas passé comme prévu. Le départ de Claude Puel (à l’issue de la saison 2015-2016, ndlr) m’a fait du mal », a-t-il regretté.

Pour mémoire, Olivier Boscagli a signé un contre de 4 saisons avec le PSV Eindhoven, contre une indemnité estimée à 2 M€. Quant à l' ASSE, elle a recruté l'international péruvien Miguel Trauco à Flamengo au Brésil, pour faire oublier la piste Boscagli.

Il faut également noter que le mentor de Boscagli, notamment Claude Puel est désormais le nouvel entraineur des Stéphanois.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp