ASSE - Ligue 1 : Claude Puel, sa consigne contre Bordeaux.

Claude Puel, coach de l' ASSE et Wahbi Khazri.

Pour son deuxième match avec l’ ASSE, Claude Puel a mis la trêve internationale à profit pour peaufiner sa stratégie. Le nouvel entraineur vise une deuxième victoire, à Bordeaux, après celui contre l’ OL dans le derby. Et ils. Donné des consignes dans ce sens.

Claude Puel (ASSE), « il faut se sentir concernés, donner des solutions ».

Nommé entraineur de l’ ASSE, quarante-huit heures avant le derby contre son grand rival l’ OL, Claude Puel avait réussi à faire chuter Lyon, au stade Geoffroy-Guichard (1-0). Après ce retentissant succès à domicile, le nouveau coach des Verts est maintenant face à un autre défi. Celui de gagner à l’extérieur.

Et l’adversaire en face n’est autre que les Girondins de Bordeaux que les Stéphanois affrontent, dimanche (15h). Conscient du déplacement compliqué au Matmut Atlantique, Claude Puel a recommandé à son équipe d’éviter de subir la rencontre.

« Je n'aime pas que l'on subisse des situations, que l'on se cache offensivement alors qu'on a le ballon, qu’on se retrouve en train de défendre, être dans nos 18m sans avoir envie de presser, de se lâcher », a-t-il demandé en conférence de presse.

« Il faut se sentir concernés, donner des solutions et il faut avoir des résultats, car ils maintiennent un bon climat », a donné comme consigne le technicien de l’ ASSE.

Nommé il y a deux semaines, Claude Puel avoue qu’il ne sait pas encore tout sur tous les joueurs de son effectif. Cependant, le groupe, lui fait déjà une très bonne impression.

« J’apprends encore à connaitre mes joueurs, leurs qualités, leurs points forts et leurs points faiblesses. J’apprends à connaître le fonctionnement du club, à y mettre ma patte, sans tout transformer avec une volonté de développer. La découverte, qui est mutuelle, n'est pas finie, mais c'est très intéressant », a-t-il déclaré.

Rappelons que le nouveau Manager de l' ASSE avait surpris Lyon, en alignant d'entrée, de jeunes joueurs, dont Zaydou Youssouf, William Saliba et Charles Abi.


Par ALEXIS
Publié le 18 octobre 2019 à 15:45 | mis à jour le 18 octobre 2019 à 15:45

Facebook
Twitter
email
Whatsapp