Nice - PSG (1-4) : Dante et Cyprian pestent contre l’arbitrage

Wylan Cyprien (OGC Nice) conteste la décision de François Letexier qui l'a exclu.
Par ALEXIS
Publié le 19 octobre 2019 à 11:25 | mis à jour le 19 octobre 2019 à 11:25
Résultats

La défaite de l’OGC Nice contre le PSG (1-4) suscite de nombreux commentaires sur l’arbitrage. En plus du président Jean-Pierre Rivière et du coach Patrick Vieira qui demandent des explications à François Letexier, Dante et Wylan Cyprien contestent aussi la décision de l’arbitre, sur l’expulsion du dernier.

L'OGC Nice conteste la décision d'exclusion de Wylan Cyprien.

L’OGC Nice a fini le match d’ouverture de la 10e journée de Ligue 1, à 9 contre 11. L’équipe de Patrick Vieira a vu Wylan Cyprien (74e) et Christophe Hérelle (76e) exclus successivement, alors qu’ils étaient menés (1-2), à l’Allianz Riviera.

Le premier a récolté deux cartons jaunes, tandis que le deuxième a été expulsé sur un carton rouge direct, suite à un « acte de brutalité (coup au visage, ndlr) » sur Leandro Paredes. Si la faute de Hérelle est évidente, le motif de l’exclusion de Ciyprien est contesté par le joueur concerné.

« Je fais une passe vers l’avant, je pense que je peux y aller et je reçois une charge de ma droite qui n’est pas sifflée, parce qu’il y a l’avantage. Dans la frustration, avec l’enjeu et les supporters, je lui (à François Letexier) demande s’il n’y a pas faute. Il vient vers moi, me met un 2e jaune et m’explique que mon geste a été trop véhément », a expliqué le milieu relayeur de Nice.

« Je connais très bien Wylan, c’est un garçon très respectueux. Je pense qu’il y a eu une précipitation de la part de l’arbitre. Je lui ai demandé (à l’arbitre, ndlr) s’il lui avait manqué de respect, il a dit ‘’non’’. Mais le geste ne lui allait pas.

Je pense que c’est dommage parce qu’il y a plein de joueurs qui font des gestes comme ça. Je ne veux pas dire que nous perdons à cause de l’arbitre, mais par contre il a joué un gros rôle ce soir », a déploré le capitaine des Aiglons.

« On en a reparlé, je lui ai dit que je ne lui avais pas manqué de respect, que je ne l’avais pas insulté. Il maintient que mon intervention était plus véhémente que les autres. Je ne sais pas s’il s’est trompé, mais en tout cas, ce que je sais, c’est que sa décision a un impact majeur.

Je ne dis pas que sans elle, on aurait fait nul ou gagné. Mais tout se passait bien, je pense qu’il aurait pu faire preuve de plus de réflexion. Je ne comprends pas », a continué à raconter Wylan Cyprien, en zone mixte.

Suite à cette lourde défaite, l'OGC Nice est toujours 9e au classement, mais pourrait se faire doubler par Rennes, Amiens, Brest et l' ASSE, qui jouent ce samedi pour les uns et dimanche pour les autres.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp