OL - Mercato : La vraie raison de l'arrivée ratée de Blanc à Lyon.

Laurent Blanc, ex-entraineur du PSG, ciblé par l' OL.
Par ALEXIS
Publié le 21 octobre 2019 à 16:45 | mis à jour le 21 octobre 2019 à 16:45
Résultats

Annoncé comme le choix numéro 1 de l’ OL pour succéder à Sylvinho remercié, Laurent Blanc n’a finalement pas été nommé par les dirigeants du club rhodanien qui se sont tournés vers Rudi Garcia. Un spécialiste du football croit savoir pourquoi Jean-Michel Aulas n’a pas choisi l’ex-coach du PSG.

Aulas a menti pour Laurent Blanc à l' OL, selon Grégory Schneider.

En quête d’entraîneur après le limogeage de Sylvinho, l’ OL avait la possibilité d’engager Laurent Blanc, au chômage depuis son départ du PSG, à l’été 2016. Jean-Michel Aulas avait même confirmé des échanges avec ce dernier, en vue du poste d’entraîneur de Lyon.

Mais le président du club de la capitale des Gaules a finalement porté son choix sur Rudi Garcia, à la surprise générale. Pour Grégory Schneider, journaliste à Libération, il n’y a aucun doute, le dirigeant ne voulait ni de Laurent Blanc ni de son bras droit de toujours, Jean-Louis Gasset. Explications.

« Si Aulas a conditionné l'arrivée de Blanc à celle de Gasset, c'est qu'il ne voulait ni de Blanc, ni de Gasset », a-t-il indiqué. Rappelons que le patron de l’ OL avait déclaré, en son temps : « si Jean-Louis Gasset accompagne Laurent Blanc, évidemment, ça donne plus de consistance à la candidature de Laurent Blanc ».

Mais d'après le confrère, Jean-Michel Aulas a manipulé tout le monde, en faisant cette annonce sur la Chaîne L'Équipe.

« On n'humilie pas un mec que l'on veut engager. Et qu'il a utilisé le binôme comme leurre. Aulas sait ce qu'il fait, il faut partir de là. La manipulation fait partie de la panoplie du grand président… Les médias utilisent Aulas, le fait qu'Aulas les utilise est de bonne guerre », a expliqué Grégory Schneider.

A noter que Rudi Garcia a fait match nul avec Dijon (0-0), lors de sa première sur banc de touche de l' OL.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp