Stade Rennais : C3, Julien Stéphan reçoit une très mauvaise nouvelle

Julien Stéphan et certains joueurs du Stade rennais.
Par Timothée Jean
Publié le 23 octobre 2019 à 05:36 | mis à jour le 23 octobre 2019 à 05:36
Résultats

Le Stade rennais affronte le CFR Cluj dans le cadre de la troisième journée de Ligue Europa. Et Julien Stéphan ne pourra pas compter sur tout le monde pour cette rencontre.

Rennes : Nouveau coup dur pour Julien Stéphan.

Le Stade rennais réalise un début de saison inquiétant. Le club entrainé par Julien Stéphan reste sur neuf rencontres sans la moindre victoire. Le club de Rennais a coulé face à l’ AS Monaco, s’inclinant (3-2) le week-end dernier. Un revers qui arrive au pire au moment des moments avant la réception du CFR Cluj dans le cadre de la troisième journée de Ligue Europa.

Les coéquipiers de Mbaye Niang réalisent en effet un parcours européen chaotique. Ils comptabilisent un seul point et n’ont pas toujours de succès glané cette saison en Ligue Europa. Une série de résultats négatifs qui pourraient couter cher à Julien Stéphan. Le Stade rennais devra vite sortir de cette spirale négative avec une victoire sur la pelouse du Roazhon Park face à Cluj.

Une mission qui ne sera pas des plus aisées face à une équipe roumaine déterminée à créer la surprise. Et pour ce rendez-vous très attendu, Julien Stéphan ne pourra pas compter sur toutes ses forces. L’entraineur breton devra composer sans son gardien de but, Romain Salin.

« Romain Salin est forfait pour la réception de Cluj ce jeudi soir en Ligue Europa (21 h). Il se serait blessé au mollet pendant le match contre Monaco », annonce le journal Ouest-France.

Une blessure qui intervient au mauvais moment d’autant plus que le gardien numéro un du Stade rennais Édouard Mendy ne s’est toujours pas remis de sa blessure au genou. Il s’est entrainé certes en solo, mais reste à savoir s’il sera rétabli à temps pour ce match. Dans le cas contraire, c’est le jeune portier de 16 ans Pepe Bornet qui devrait être aligner dans les buts rennais.

À deux jours de la rencontre européenne, l’inquiétude est de mise chez les Rennais.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp