FC Nantes : La colère de Christian Gourcuff a été entendue

Christian Gourcuff va récuperer Imran Louza plus rapidement que prévu Publié le 23 octobre 2019 à 13:35

Christian Gourcuff s'était montré très prolixe la semaine dernière en conférence de presse avant la déplacement du FC Nantes à Metz. Le technicien breton avait notamment évoqué la suspension pour trois matches d'Imran Louza. Et au vu des dernières nouvelles, on dirait bien que le technicien breton a été en partie entendu.

Christian Gourcuff ne comprenait pas la sévérité de la sanction

Christian Gourcuff commence à se sentir de plus en plus à l'aise au FC Nantes. Porté par d'excellents résultats depuis le début de la saison - malgré une défaite frustrante sur la pelouse de Metz samedi dernier -, le technicien breton s'est récemment vu proposer un élargissement de ses prérogatives au sein du club.

Arrivé comme simple entraîneur l'été dernier, Gourcuff va désormais diriger l'ensemble du secteur sportif du FC Nantes et voir son contrat d'un an être rapidement prolongé. Cette promotion symbolise ainsi l'entière confiance que lui porte Waldemar Kita, le président des Canaris.

Si l'ancien entraîneur de Rennes s'était montré ravi de cette décision la semaine dernière, un sujet l'avait en revanche particulièrement irrité, en l'occurrence la suspension pour trois matches fermes de son jeune milieu de terrain Imran Louza.

"Sa suspension est complètement surréaliste. Il a juste porté soutien à un ami qui a eu une double fracture tibia-péroné. Les instances de la Ligue ont donc une interprétation assez bizarre du sens de la justice."

Décidé à faire entendre son opinion sur cette affaire, le FC Nantes avait décidé de faire appel de la sanction initiale, et bien lui en a pris puisque les trois matches ferme de suspension ont été transformés en deux matches ferme d'après une information de L'Equipe.

Le joueur pourra donc faire son retour sur les terrains contre le Paris FC mercredi prochain en Coupe de la Ligue.

Par Nicolas