PSG : Polémique, Ménès calme Dugarry sur Mbappé après Bruges.

Kylian Mbappé a inscrit son premier triplé en Ligue des Champions, mardi soir, face au FC Bruges.
Par JEAN-LUC D
Publié le 23 octobre 2019 à 22:00 | mis à jour le 23 octobre 2019 à 22:00
Résultats

Outre son premier triplé en Ligue des Champions, Kylian Mbappé a également marqué de son empreint la rencontre face au FC Bruges avec ses propos en zone mixte, évoquant notamment la difficulté de se passer de lui. Après Christophe Dugarry, qui n’a pas manqué de remettre l’attaquant du PSG à sa place, Pierre Ménès, lui, appelle à l’accalmie autour du joueur de 20 ans.

Pierre Ménès monte au créneau pour le « montre » Kylian Mbappé.

« Je voulais débuter. Je pensais que j’allais débuter. Mais le coach a fait un autre choix, il faut accepter. Je voulais rentrer pour montrer que c’est difficile de se passer de moi. Quand je n’étais pas là, les autres ont très bien fait. Le foot est une passion. Ça fait deux mois que je ne joue pas. C’était très douloureux. Je veux jouer tous les matches et marquer des buts. La blessure est partie, je remercie le staff médical. Je voulais revenir à 100%. On a eu une période assez difficile, mais on avait fait l’essentiel avec le but. »

Ecoeuré par ces propos, Christophe Dugarry n’a pas pris de gants pour réclamer un peu d’humilité à Kylian Mbappé. « Je n'aime pas les déclarations de Mbappé, il se met en avant, moi ça ne me plaît pas », a lancé le Champion du Monde 1998 sur RMC Sport, après avoir écouté le numéro 7 du PSG.

Pour Pierre Ménès, qui a adoré la prestation de l’enfant de Bondy sur la pelouse du FC Bruges, veut qu'on arrête de lui chercher des poux dans la tête à chaque fois qu'il parle.

« Il faut prendre Kylian Mbappé comme il est : c'est un monstre. C'est un monstre d'ego. C'est surtout un monstre d'ambition. Le gamin veut marquer l'histoire du foot. Il veut marquer des buts, marquer les esprits et face à Bruges, il a tout fait. Sa blessure, avec les accélérations qu'il a fait ce soir, on peut dire que c'est du passé et qu'il va reprendre sa place et qu'il va reprendre son rythme effarant qu'il avait l'année dernière », a écrit le consultant de Canal+ sur son blog personnel.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp