PSG : Le coach de Bruges fait une sortie fracassante sur Mbappé.

Kylian Mbappé a inscrit son premier triplé en Ligue des Champions contre le FC Bruges.
Par JEAN-LUC D
Publié le 24 octobre 2019 à 00:01 | mis à jour le 24 octobre 2019 à 00:01
Résultats

Grâce à un Kylian Mbappé tout feu tout flamme, le PSG a étrillé le FC Bruges (5-0), mardi soir, en Ligue des Champions. A la fin de la rencontre, l’entraîneur du club belge a fait une déclaration plus qu’élogieuse à l’endroit de l’attaquant du Paris Saint-Germain.

PSG : L’entraîneur de Bruges admiratif de Kylian Mbappé.

« Je voulais débuter. Je pensais que j’allais débuter. Mais le coach a fait un autre choix, il faut accepter. Je voulais rentrer pour montrer que c’est difficile de se passer de moi. Quand je n’étais pas là, les autres ont très bien fait. Le foot est une passion. Ça fait deux mois que je ne joue pas. C’était très douloureux. Je veux jouer tous les matches et marquer des buts. La blessure est partie, je remercie le staff médical. Je voulais revenir à 100%. On a eu une période assez difficile, mais on avait fait l’essentiel avec le but. »

Remplaçant au coup d’envoi, Kylian Mbappé a illuminé la rencontre entre le FC Bruges et le Paris Saint-Germain, mardi soir lors de la 3e journée des phases de poules de Ligue des Champions. En seulement 38 minutes, le numéro 7 du PSG a étalé toute sa classe avec 3 buts et 1 passe décisive. Tout logiquement, l’entraîneur de l’équipe belge, Philippe Clément, s’est incliné devant le talent de l’international français de 20 ans, qu’il considère même comme le meilleur attaquant du monde en ce moment.

« Mbappé ? il a également bénéficié du travail que les autres ont effectué pendant une heure. C'est le meilleur attaquant d'Europe voire même du monde. Nous avons joué notre football habituel comme celui des dernières semaines et des derniers mois. Seulement, nous avons vu qu'il y avait aussi un niveau supérieur en face. Il n'y a rien de mal à cela. Nous allons rapidement nous en sortir. Dimanche, il n'y aura pas de Mbappé dans le camp adverse », a déclaré le coach des Gazelles.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp