FC Nantes - Mercato : Terrible vérité sur l’échec Slimani

Alors qu’il brille sous les couleurs de l’AS Monaco, Islam Slimani aurait pu rejoindre le FC Nantes. Publié le 24 octobre 2019 à 11:45

Alors qu’il brille sous les couleurs de l’AS Monaco, Islam Slimani aurait pu découvrir la Ligue 1 sous les couleurs du FC Nantes. Les dessous de son transfert avorté au FCN sont désormais connus.

FC Nantes : Slimani, les raisons de son transfert avorté connues.

Prêté par Leicester cet été, Islam Slimani brille désormais sous les couleurs de l’AS Monaco. L’international algérien livre de très belles prestations et enchaine les performances en Ligue 1. Il comptabilise déjà 5 buts et 7 passes décisives en 7 rencontres. Preuve que l’avant-centre a retrouvé son meilleur niveau.

Mais Islam Slimani a bien failli rejoindre le FC Nantes où un contrat de quatre ans l’attendait. Une affaire qui remonte à l’été 2013. L'attaquant avait brillé avec la sélection algérienne lors des éliminatoires pour la CAN au point où Vahid Halilhodzic l’avait proposé aux dirigeants du FC Nantes. Une cible irrésistible pour les Canaris.

Les dirigeants du FC Nantes décident alors d’accélérer les négociations pour le transfert d’Islam Slimani. Et son transfert était très bien parti pour être bouclé. L’attaquant de 31 ans s’est même rendu dans les bureaux du FCN afin de finaliser son transfert. Seulement, un dernier détail va faire capoter l’opération : le statut contractuel du joueur.

Selon les informations de 20 Minutes, « l’agent de Slimani aurait affirmé à la direction du FCN que son poulain n’était plus lié au club de Bélouizdad. Ce que démentent formellement à l’époque les représentants du club et le président de la ligue pro algérienne ». Une situation qui a refroidi le clan Kita. Les dirigeants nantais ont formulé par la suite une offre en deçà des attentes du joueur. Une offre jugée insignifiante qui a précipité le départ d’Islam Slimani vers une nouvelle porte de sortie.

Non convaincu par la proposition du FC Nantes, Islam Slimani a finalement décidé de rejoindre le Sporting Portugal au détriment des Canaris.

Par Timothée Jean