OM : La solution déjà trouvée pour relancer le projet McCourt

L’administration Eyraud limogé pour un décollage de l’ OM ?

L’ OM Champions Project ne décolle toujours pas trois ans après son avènement. Gilles Favard sait ce qu’il faudrait pour faire décoller le projet de l’ Olympique de Marseille.

OM : Gilles Favard taillade les dirigeants

Gilles Favard a commencé par insinuer que Frank McCourt s’était entouré de dirigeants incompétents qui l’ont induit en erreur en le persuadant qu’il suffisait d’investir 250 millions d’euros pour que l’ OM soit autonome dans trois ans.

« Quand vous venez à l'OM, il faut avoir de la patience, de la passion et beaucoup d'argent. McCourt est arrivé avec un iceberg Eyraud, un dormeur Zubizarreta et un ventilateur Garcia qui lui disent qu'il faut mettre 250 millions d'euros et au bout de trois ans on va s'autogérer », a-t-il expliqué sur La Chaîne L’Equipe.

Mais en dépit de 250 millions d’euros investis, le projet de olympien n’a pas décollé, stagne, voire recule et Frank McCourt ne veut plus injecter de l’argent. « Et finalement, Garcia vient de partir, l'OM est un champ de mines, l'Américain a décidé qu'il ne mettrait plus un euro, il en a déjà mis 250 millions », a fait remarquer Gilles Favard.

Pour qui, si Frank McCourt ne revient pas sur cette décision, l’ OM est inévitablement condamné à se déliter au point de ne même plus compter parmi les gros de Ligue 1. « Je ne vois pas ce que va devenir l'OM, parce que s'ils pensent qu'avec ce qu'ils ont en place pendant deux-trois ans ils vont pouvoir tenir, désolé ils ne vont pas tenir, ils vont végéter et ils n'auront pas les moyens de concurrencer les autres », a estimé le Spectre.

OM : le départ de l’administration Eyraud préconisé

Le tout est donc de savoir comment relancer l’ OM. Pour Gilles Favard, il faut d’abord que Jacques-Henri Eyraud et son staff soient limogés et remplacés par « de très grands dirigeants » et que Frank McCourt accepte ensuite de réinjecter correctement de l’argent.

« Je ne suis pas un amoureux de l'Olympique de Marseille, mais je pense que l'OM est un club fort en France et a besoin de très grands dirigeants, de gens qui s'investissent dedans et qui mettent de l'argent différemment de ce qu'attendent les supporters, mais qu'ils le mettent bien et avec patience », a conseillé le consultant sans toutefois manquer de conclure : « Ce n'est pas ce que McCourt nous montre. »

Le tout est désormais de savoir qui sont ces « très grands dirigeants »…




Par JOËL
Publié le 01 novembre 2019 à 07:35 | mis à jour le 01 novembre 2019 à 07:35

Facebook
Twitter
email
Whatsapp