Montpellier - Mercato : Vitorino Hilton lâche une bombe sur son avenir

Vitorino Hilton se voit rester à Montpellier. Publié par Ange A. le 02 novembre 2019 à 13:25

Véritable meuble de Montpellier, Vitorino Hilton s'est exprimé sur la suite de sa carrière. Le défenseur brésilien semble inépuisable, il a disputé tous les matches du club cette saison.

Vitorino Hilton se confie sur son avenir.

Arrivé à Montpellier en 2011, Vitorino Hilton est un joueur emblématique du MHSC. Champion de France en 2012, le Brésilien veut encore vivre des moments intenses avec le club héraultais.

Dans un entretien au Figaro, celui qui joue sa neuvième saison couleur sous les couleurs de Montpellier s'est exprimé sur son avenir. Le défenseur de 42 ans refuse de parler de retraite à la fin de cet exercice. « La saison de trop ? Cette question-là, on me la pose depuis 2013. Pour moi, il n’y a pas d’année de trop. Quand j’étais plus jeune, il y a eu des saisons où je suis passé complètement à côté, j’ai fait une saison de merde, mais j’ai continué à jouer. Peut-être que je finirai avec une belle saison, ou peut-être moins bien. Mais ce n’est pas ça qui fera que je dois arrêter. On en parlera à la fin de la saison, comme tous les ans. On discutera avec le président et le staff, pour voir. Je donnerai mon ressenti, j’écouterai le leur, et on verra si on continue ou pas », révèle Vitorino Hilton.

Ces propos risquent un peu de déplaîre à Laurent Nicollin. Le boss du MHSC espère que l'ancien marseillais raccroche à l'issue de la saison comme Souleymane Camara (36 ans). S'il y a un point sur lequel Vitorino Hilton s'accorde avec son président c'est bien une reconversion dans les instances du club. Pour le moment le Brésilien ne sait pas encore quel poste exact il sera appelé à occuper.

« Je souhaite une reconversion dans le foot, surtout au club. Depuis que je suis arrivé, dès ma première année, ils m’ont parlé de l’éventualité d’une reconversion. Maintenant, on attend que j’arrête (sourire). J’aimerais rester autour du terrain. Après, je ne sais pas, peut-être entraîneur adjoint… On va en parler dès que j’aurais arrêté », assure le capitaine montpelliérain.

Afficher les commentaires