Bordeaux - FC Nantes : Le doute envahit les Canaris

Le FC Nantes d'Imran Louza s'est incliné 2-0 à Bordeaux dimanche
Par Nicolas Gauthier
Publié le 04 novembre 2019 à 09:20 | mis à jour le 04 novembre 2019 à 10:15
Résultats

Le FC Nantes s'est incliné à Bordeaux dimanche après-midi au Matmut Atlantique. Battu 2-0 par des Girondins appliqués, les Canaris n'avancent plus depuis deux semaines et une légère pointe d'inquiétude commence à poindre chez ces derniers.

Le FC Nantes reste malgré tout sur le podium

Le premier derby de l'Atlantique de la saison 2019-2020 a souri aux Girondins de Bordeaux. Ces derniers sont parvenus à battre le rival nantais 2 buts à 0 grâce à des réalisations de François Kamano et Hwang Ui-jo.

Il s'agit de la troisième défaite consécutive en Ligue 1 pour le FC Nantes, après celles concédées à Metz et contre Monaco, mais aussi du troisième match consécutif sans marquer.

Auteurs d'un véritable festival offensif en milieu de semaine contre le Paris FC en Coupe de la Ligue (8-0), les Canaris se montrent en revanche beaucoup moins inspirés offensivement dès lors que l'opposition est plus consistante.

Les réactions d'après-match ont ainsi laissé apparaître beaucoup de frustration du côté des Nantais, à l'image de celle d'Imran Louza, l'une des révélations de la saison à Nantes.

"On a eu l'opportunité de marquer en première mi-temps, avec deux ou trois occasions, et on ne les met pas au fond. C'est là que se joue le match parce que je pense que si on marque à ce moment-là, le match change. Bordeaux n'a pas été au-dessus de nous, mais ils ont été efficaces et ont marqué à des moments où ça fait mal."

Même son de cloche pour Elie Youan - une nouvelle fois préféré à Kalifa Coulibaly à la pointe de l'attaque nantaise -, qui espère que la mauvaise série nantaise ne va pas s'éterniser.

"On ne s'est pas senti inférieurs, il y avait la place. On a eu des occasions, mais on n'a pas été assez réalistes [...] Dans une saison, il y a toujours un passage à vide, lors duquel on est en manque de points. Ce moment pour nous, c'est maintenant. Il faut savoir rester concentrés et garder la tête froide pour pouvoir enchainer contre Saint-Etienne le week-end prochain."

Malgré ses trois défaites consécutives, Nantes est toujours troisième du classement, mais ne possède par exemple que quatre points d'avance sur le quinzième, l'AS Monaco.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp