Bordeaux - Mercato : Stupeur, deux cadres sur le départ

Bordeaux pourrait bien être déplumé cet hiver Publié par Nicolas le 07 novembre 2019 à 16:25

Sixième de Ligue 1 avant son déplacement à Nice vendredi soir dans le cadre de la 13ème journée de Ligue 1, Bordeaux fait mieux que de se défendre en ce début de saison. Mais deux coups très durs pourraient être portés à l'effectif girondin dès le 1er janvier 2020...

Les Girondins de Bordeaux ont un grand besoin d'argent

En novembre 2018, le groupe M6 cédait officiellement les Girondins de Bordeaux au fonds d'investissement GACP, représenté par l'Américain Joe DaGrosa. Ce changement de propriétaire devait permettre à Bordeaux de passer un cap financier et sportif.

Un an plus tard, force est de constater que l'arrivée des nouveaux propriétaires n'a strictement rien changé à la politique mise en place par le club. La saison 2018-2019 a été catastrophique sportivement - quatorzième de Ligue 1 - et aucun effort n'a été fait lors du dernier mercato, si ce n'est le recrutement de Laurent Koscielny en provenance d'Arsenal.

Et la raison à tout cela est simple : Bordeaux n'a pas d'argent à dépenser. Et le pire dans tout ça, c'est qu’il va devoir vendre cet hiver pour renflouer ses caisses afin de compenser l'augmentation de sa masse salariale. D'après une information de Sud-Ouest, deux joueurs pourraient être amenés à quitter le navire girondin cet hiver : François Kamano et Pablo.

Meilleur buteur de Bordeaux la saison dernière, l'international guinéen - moins utilisé cette saison par Paulo Sousa - est le joueur de l'effectif bordelais qui possède la valeur marchande la plus forte, celle-ci étant estimée à 15 millions d'euros selon Transfermarkt.

De son côté, Pablo, arrivé de Ponte Preta en 2015, international brésilien grâce à ses très bonnes performances sous le maillot girondin, a une valeur estimée à 10 millions d'euros.

Si ces deux départs peuvent incontestablement faire du bien aux finances bordelaises, l'impact sur le plan sportif serait en revanche très négatif, surtout dans le cas d'un départ du défenseur central.

Afficher les commentaires