PSG : Michel Platini répond à Leonardo sur la polémique Mbappé !

Michel Platini se défend d’avoir critiqué le PSG et Kylian Mbappé.
Par JEAN-LUC D
Publié le 08 novembre 2019 à 00:05 | mis à jour le 08 novembre 2019 à 00:05
Résultats

Interrogé sur la sortie de Michel Platini sur France Info, se permettant notamment une petite pique à l’endroit de Kylian Mbappé, Leonardo a évoqué une jalousie de la part de l’ancien président de l’UEFA pour le jeune attaquant du PSG. Le triple Ballon d’Or a tenu à répondre au directeur sportif du Paris Saint-Germain.

Mbappé : Platini met en doute la maitrise de la langue de Molière par Leonardo.

« Ce n'est pas la première fois. Il a dit à peu près la même chose quand le Qatar est arrivé ici, en 2011. C'était le même commentaire. Honnêtement, je ne veux même pas parler de racisme, on laisse ça de côté. Mais on peut parler de jalousie. Ça ressemble à de la jalousie. Même ses mots par rapport à Mbappé, cela ressemble à de la jalousie. Dire que Mbappé va trop vite, qu'il y a quelque chose qui ne marche pas. Honnêtement, je ne vois pas. Mbappé, c'est l'un des meilleurs joueurs du monde et il sera sûrement le meilleur du monde. Mais comme le dit un proverbe français, il vaut mieux faire envie que pitié. Alors ça va ! », déclarait Leonardo, mercredi soir, dans les travées du Parc des Princes après la victoire du PSG face au FC Bruges (1-0).

Relancé sur les propos du dirigeant parisien, Michel Platini a ouvertement indiqué que le Brésilien ne maitrisait pas assez la langue de Molière pour comprendre ce qu’il a dit concernant Mbappé.

« Oh vous savez, j'étais jaloux de Zidane, jaloux de Mbappé, je suis jaloux de Pelé, de Cruyff... je suis toujours jaloux de tout le monde. Du moment que tu dis quelque chose de censé, tu est toujours jaloux de quelqu'un », a rétorqué l’ancien patron de l’UEFA sur RTL avant de glisser un tacle appuyé à Leonardo. « Maintenant je pense que Leonardo, même s'il parle bien français, ne parle pas suffisamment bien le français pour avoir compris ce que j'ai voulu dire », a-t-il ajouté.

Reste à savoir si le collaborateur de Nasser Al-Khelaïfi va répondre de nouveau à cette nouvelle pique.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp