OM, Nantes - Mercato : Valentin Rongier remet une couche sur Kita

Rongier pointe Kita pour les difficultés de son transfert du FC Nantes à l’ OM

Valentin Rongier a quitté le FC Nantes pour signer avec l’ OM au lendemain de la date butoir du mercato estival. Un transfert qui a toutefois failli ne pas se réaliser à cause de Waldemar Kita.

Valentin Rongier pointe Waldemar Kita pour les difficultés de son transfert du FC Nantes à l’ OM

Valentin Rongier a signé avec l’ OM en tant que joker, c’est-à-dire après la date butoir du mercato estival. C’est dire toutes les difficultés de l’opération. Une situation que Valentin Rongier n’envisageait pas forcément au début du dossier.

« Si j’imaginais que les positions entre l’OM et Nantes étaient aussi éloignées cet été ? Je ne mesurais pas ça, combien on partait de loin. Connaissant bien le personnage (Waldemar) Kita, je me disais : « Ce n’est pas surprenant qu’il fasse ça au début pour gratter un maximum » », a confié le milieu de terrain de l’ OM à L’Equipe.

Alors, quelle n’a pas été la surprise de Valentin Rongier de constater ensuite que Waldemar Kita ne plaisantait pas ! Le président nantais voulait se remplir les poches, et son ancien capitaine, qui s’en était rendu compte, avait commencé à craindre que son transfert du FC Nantes à l’ OM n’ait pas lieu.

Ce que Valentin Rongier n’aurait pas pardonné à Waldemar Kita. Mais fort heureusement, le joueur de 24 ans n’a pas craqué et a tenu jusqu’au bout avec le soutien de son père.

« Mais je ne pensais pas qu’il irait au bout de son truc. En faisant ça avec l’OM, en allant au clash, il me le faisait à moi indirectement. Si le transfert ne se fait pas, c’est moi qui dois retourner à Nantes, me remettre mentalement dedans et me dire : « Tu étais capitaine de cette équipe, tu reviens dans le groupe, alors comment tu agis… » J’ai réfléchi à tout ça, j’allais devoir payer les pots cassés. Cet épisode m’a fait grandir. J’ai vécu ça avec mon père, j’étais très content qu’il soit avec moi, on s’est serré les coudes », a expliqué Valentin Rongier.

Waldemar Kita appréciera.


Par JOËL
Publié le 11 novembre 2019 à 07:35 | mis à jour le 11 novembre 2019 à 07:35

Facebook
Twitter
email
Whatsapp