OM - OL : L’avis de Dugarry sur le rôle du public du Vélodrome

Christophe Dugarry a aimé l'ambiance des supporters de l' OM contre l' OL.
Par ALEXIS
Publié le 12 novembre 2019 à 21:45 | mis à jour le 12 novembre 2019 à 21:45
Résultats

La LFP a dénombré 65 421 spectateurs au Vélodrome lors de l'Olympico. Quasiment tous des supporters de l' OM, qui ont mis une folle ambiance dans leur enceinte, où ceux de l' OL étaient interdits. Et selon Christophe Dugarry, ce bouillant public a été déterminant dans la victoire de son équipe qui a fini l'Olympico à 10 contre 11.

Dugarry a bien apprécié la folle ambiance des supporters de l' OM contre l' OL.

Les spectateurs du Vélodrome étaient 65 421, lors du choc entre l’ OM et l’ OL, dimanche dernier. Évidemment sans les supporters lyonnais interdits à Marseille. C’est donc dans un stade acquis presque entièrement à la cause des Phocéens que Dimitri Payet et ses coéquipiers ont battu les Gones.

En effet, les fans de l’ Olympique de Marseille célébraient le 120e anniversaire de leur club de coeur, lors de l’Olympico de la 13e journée de Ligue 1. Il était donc venu faire la fête face à l’Olympique Lyonnais. En plus de l’impressionnant tiffo déroulé, le public du Vélodrome a mis le stade en feu, en craquant des fumigènes. Le terrain était du coup envahi de fumée, rendant la visibilité impossible.

C’est ainsi qu’Antony Gautier avait dû interrompre le match en début de deuxième période, précisément à la 55e. La partie a ensuite repris 3 minutes plus tard. Les supporters de l’ OM ont également déstabilisé les Lyonnais, en leur jetant des papiers dans le coin de corners. Une sacrée pression sur l’équipe de Jean-Michel Aulas.

« Comment voulez-vous que les joueurs ne soient pas traumatisés par cette expression de la passion qui dépasse l’entendement ? Nous étions dans un état de non-droit à Marseille. Il faut que les gens qui dirigent la Ligue fassent en sorte qu’on ne pénalise pas un club comme le nôtre qui vient jouer dans un contexte où il n’y a pas d’égalité de chance. Ce n’est pas possible de jouer dans ces conditions-là. Je suis très déçu que cela se soit passé comme cela », a dénoncé le patron de l’ OL.

Mais outre le bus des Gones qui a été caillassé à son arrivée au Vélodrome, Christophe Dugarry a aimé la folle ambiance des fans de l’Olympique de Marseille. « C’était un grand match dans les émotions, mais tactiquement et techniquement c’était assez faible. J’avais dit l’année dernière que c’était les supporters olympiens qui feraient la saison de l’OM », a-t-il commenté sur RMC.

« Si les supporters sont capables de refaire cette ambiance à chaque match, les joueurs de l’OM vont se surpasser. C’est un bon effectif, mais grâce à cette atmosphère tu ne peux que te surpasser. Les Lyonnais ont été submergés par cette ambiance. Pour moi c’est les supporters qui ont fait les trois quarts du match », a expliqué le chroniqueur sur la radio.

Rappelons que ce dernier est un ancien joueur de Marseille.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp