Ex-OGC Nice : Patrick Vieira allume Mario Balotelli

Mario Balotelli a disputé 76 matches sous les couleurs de l'OGC Nice

Présent à Monaco lundi lors de la cérémonie des Golden Foot Award, Patrick Vieira a été interrogé sur le cas Mario Balotelli, qu'il a eu sous ses ordres pendant six mois. L'occasion pour l'entraîneur de Nice de remettre en cause la vision du football de l'Italien...

Vieira et Balotelli : deux visions différentes du football

Le passage de Mario Balotelli du côté de l'OGC Nice s'est avéré mitigé. Précieux buteur lors des premières saisons qu'il avait passées sur la Côte d'Azur - 43 buts inscrits toutes compétitions confondues - sous les ordres de Lucien Favre, les choses s'étaient fortement dégradées après le départ du Suisse au Borussia Dortmund et l'arrivée de Patrick Vieira sur le banc des Aiglons.

Déçu de ne pas être parti à l'intersaison 2018, Mario Balotelli avait alors montré son mauvais visage au champion du monde 1998, qui n'avait jamais pu tirer 100 % du potentiel de son attaquant. Muet sur le terrain durant les six premiers mois de la saison, l'actuel attaquant de Brescia avait même fini par quitter Nice au mercato hivernal pour prendre la direction de Marseille.

Plus d'un an après le départ de l'international italien, Patrick Vieira a été amené à reparler de celui-ci lors de la cérémonie des Golden Foot Award, mettant en avant l'un de ses plus gros défauts selon lui.

"C'était un vrai plaisir de travailler avec Mario. Mais je pense que c'était difficile pour lui de comprendre que le football est un sport collectif. C'est un travail d'équipe et c'est difficile pour Mario de comprendre ça. Cela n'a rien à voir avec son talent, car il est évident qu'il est talentueux. Je suis un peu déçu de ne pas avoir réussi à obtenir le meilleur de lui. Mais il a aussi besoin de comprendre que s'il veut jouer à ce niveau, il doit faire partie d'une équipe. J'espère qu'il va le comprendre rapidement, il est encore temps pour lui", a déclaré Vieira dans des propos rapportés par Nice-Matin.

À 29 ans et après plus de dix ans d'une carrière en dents de scie, il est pourtant difficile de croire que Mario Balotelli pourrait changer un jour.





Par Nicolas
Publié le 13 novembre 2019 à 00:05 | mis à jour le 13 novembre 2019 à 00:05

Facebook
Twitter
email
Whatsapp