Toulouse FC : Un véritable désert pour Max-Alain Gradel

Max-Alain Gradel a encore raté un penalty.

En difficulté en club, à Toulouse FC, Max-Alain Gradel doit profiter de la trêve internationale actuelle pour se refaire une santé. Cependant, le Toulousain vient de connaître un coup dur en sélection.

La chance refuse de sourire à Max-Alain Gradel.

Convoqué avec la sélection nationale ivoirienne, la trêve internationale va permettre à Max-Alain Gradel d’oublier la crise que traverse actuellement son club. Toulouse est actuellement 19e de Ligue 1 et les supporters du TFC sont remontés contre la direction du club.

Pourtant, même loin de Toulouse FC, les choses ne s’arrangent pas pour Max-Alain Gradel. Le capitaine toulousain vient de livrer un premier match avec les Éléphants de Côte d’Ivoire. Si les Ivoiriens se sont imposés sur la plus petite victoire contre le Niger, l’ancien Stéphanois a vécu un match difficile.

L’attaquant du TFC a notamment manqué un penalty durant cette rencontre. Ce raté fait beaucoup parler d’autant plus que Nicolas Pépé qui a obtenu le penalty s’est vu arracher le cuir par son coéquipier malchanceux. Pour ne rien arranger, Max-Alain Gradel a été le premier joueur envoyé sur le banc par le sélectionneur ivoirien.

Ce nouveau penalty raté n’est pas une bonne nouvelle pour Max-Alain Gradel. Surtout que l’Ivoirien est déjà critiqué à Toulouse pour ses performances en baisse. Depuis son arrivée dans la ville rose, l’attaquant de 31 ans affiche une moyenne de 50% de buts sur penalty. Il a déjà manqué six penalties sur les douze tentés. Gradel aura peut-être l’occasion de se rattraper lors de la prochaine sortie de la Côte d’Ivoire mardi contre l’Éthiopie si son sélectionneur lui pardonne son loupé.


Par Ange A.
Publié le 17 novembre 2019 à 17:25 | mis à jour le 17 novembre 2019 à 17:25

Facebook
Twitter
email
Whatsapp