ASSE - Mercato : L'horizon se dégage pour un indésirable de Puel

David Guion, coach du Stade de Reims serait intéressé par le profil d'un attaquant de l' ASSE.
Par ALEXIS
Publié le 18 novembre 2019 à 16:15 | mis à jour le 18 novembre 2019 à 16:15
Résultats

La réduction de l’effectif de l’ ASSE annoncée par Claude Puel pourrait commencer par le départ d’un joueur arrivé à Saint-Étienne l’été dernier. Car ce dernier ne manquerait pas de courtisans en Ligue 1.

Reims, Metz et Dijon seraient prêts à accueillir un attaquant de l' ASSE.

Nommé entraineur et Manager de l’ ASSE, début octobre, Claude Puel a annoncé le dégraissage de l’effectif du club qu’il juge pléthorique. « Éventuellement, réduire l'effectif, pour l'équilibrer. On a 32 joueurs, plus 6 prêtés. Par exemple, on a 7ou 8 excentrés pour 2 places. Pour moi, c'est rédhibitoire. Car c'est difficile de travailler au quotidien.

Or, j'ai besoin d'avoir une attention particulière sur les joueurs. Eux, ils ont besoin de jouer… Ramener le groupe à 20 joueurs de champ, plus les 3 gardiens, complétés par des jeunes qu'on fait monter petit à petit », avait annoncé le technicien de l'AS Saint-Étienne, dans L’Équipe.

Cette mesure concerne une recrue de l’ ASSE qui a rejoint le club cet été, notamment Franck Honorat. Les services de ce dernier seraient sollicités par le Stade de Reims. Deuxième plus mauvaise attaque de Ligue 1 avec 9 buts inscrits en 13 journées, le club champenois est clairement en quête de renforts offensifs cet hiver.

Ainsi, David Guion aurait choisi l’attaquant en manque de temps de jeu à l’ ASSE pour renforcer son secteur offensif. Respectivement 17e et 18e du championnat, le FC Metz et le Dijon FCO sont également intéressés par le profil du polyvalent attaquant. Ces clubs seraient prêts à lui offrir du temps de jeu, s'il obtiennent de Sainté, son prêt en janvier.

Pour rappel, Franck Honorat a disputé un seul match avec l’ ASSE, soit le dernier avant la trêve internationale, face au FC Nantes renversé (3-2). La recrue de 23 ans avait délivré une passe décisive sur l’action du premier but des Verts inscrit par Miguel Trauco (1-1, 32e).

Sous contrat avec les Verts jusqu'en juin 2023, le natif de Toulon vaut 2 M€, selon Transfermarkt, soit le même montant auquel il avait été transféré de Clermont Foot à Saint-Etienne.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp