Euro 2020 : Le Danemark et la Suisse y seront, 10 sur 10 pour l'Italie

Le Danemark de Christian Eriksen participera à l'Euro 2020
Par Nicolas Gauthier
Publié le 19 novembre 2019 à 09:10 | mis à jour le 19 novembre 2019 à 09:10
Résultats

Alors que l'Italie et l'Espagne ont fait exploser l'Arménie et la Roumanie lors de la dernière journée des qualifications à l'Euro 2020, la Suisse et le Danemark ont de leur côté composter leur billet pour la phase finale.

Le Danemark a souffert en Irlande mais s'en est sortie

Longtemps contestés par l'Irlande dans le groupe D, la Suisse et le Danemark seront bien à l'Euro 2020. Dans une véritable finale, le Danemark - qui ne devait absolument pas perdre en cas de victoire de la Suisse - a obtenu le match nul en Irlande (1-1).

Pourtant très rapidement privés de Thomas Delaney, le milieu du Borussia Dortmund, et d'Andreas Cornelius, l'attaquant de Parme, tous deux sortis sur blessure, les Danois ont su faire le dos rond avant de porter le coup fatal à un quart d'heure de la fin du match par l'intermédiaire de l'ancien Bordelais et Toulousain, Martin Braithwaite. Portée par son public, l'Irlande a ensuite poussé pour revenir au score - égalisation de Matt Doherty à la 85ème - mais n'aura pas réussi à marquer le second but synonyme de qualification.

L'autre qualifié du groupe est donc la Suisse, qui s'est très facilement imposée à Gibraltar (6-1). Sauveur de la nation contre la Géorgie vendredi soir, Cédric Itten, l'attaquant de Saint-Gall, y est allé de son doublé, alors que le Bordelais Loris Benito a également marqué lors de cette rencontre. La Nati participera lors de l'Euro 2020 à sa quatrième grande compétition d'affilée.

L'Italie et l'Espagne finissent très fort

Grande absente de la Coupe du monde 2018, l'Italie s'est magnifiquement ressaisie lors de ces éliminatoires de l'Euro 2020 en réalisant un parcours parfait. La Squadra Azzurra a remporté lundi soir sa dixième victoire en dix matches en étrillant à Palerme l'Arménie (9-1). Grâce notamment à des doublés de Ciro Immobile - qui en est déjà à 19 buts cette saison toutes compétitions confondues - et de Nicolo Zaniolo, les joueurs de Roberto Mancini auront fait littéralement exploser la défense arménienne. Reste désormais à confirmer face à des nations plus réputées.

Dans les autres rencontres du groupe, la Bosnie-Herzégovine est allé s'imposer au Liechtenstein 3-0 alors que la Finlande, déjà qualifiée, a perdu en Grèce 2 buts à 1, malgré le dixième but de Teemu Pukki lors de ces qualifications.

Enfin, dans le groupe F, les qualifiés espagnols et suédois ont conclu leurs éliminatoires de la plus belle des manière en battant respectivement à domicile la Roumanie (5-0) et les Iles Féroé (3-0). Pour ce qui était peut-être la dernière sur le banc de Robert Moreno - le retour de Luis Enrique à la tête de la Roja est fortement pressenti -, l'Espagne n'a pas fait de détail contre les Roumains, le joueur de Villarreal Gerard Moreno confirmant son excellent début de saison avec son club en inscrivant un doublé.

Dans la dernière rencontre du groupe, la Norvège s'est imposée à Malte 2 buts à 1, ce qui lui permet de finir à la troisième place de la poule.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp