AS Monaco : Titre de champion, le gros défi d' Oleg Petrov au PSG

Oleg Petrov, vice-président de l'AS Monaco, défie le PSG.
Par ALEXIS
Publié le 20 novembre 2019 à 15:45 | mis à jour le 20 novembre 2019 à 15:45
Résultats

L’AS Monaco est rentré dans les rangs après son titre de champion de la Ligue 1, lors de la saison 2016-2017, aux dépens du PSG qui restait sur une série de quatre sacres consécutifs. Nommé vice-président du club Princier en février dernier, en remplacement de Vadim Vasilyev, Oleg Petrov défie à son tour le club de la capitale.

Le nouveau vice-président de l'AS Monaco veut mettre fin à la suprématie du PSG.

Le PSG a remporté à lui seul, 6 des 7 dernières éditions du championnat de l’élite en France. Le seul titre de champion qui lui a échappé depuis l'exercice 2012-2013 a été remporté par l’AS Monaco, lors de la saison 2016-2017. Un sacre obtenu par une génération dorée du Rocher qui avait également disputé la demi-finale de la Ligue des Champions.

Mais contre toute attente, les dirigeants monégasques avaient ensuite transféré, les uns après les autres, Bakayoko Tiémoué, Benjamin Mendy, Bernardo Silva, Valère Germain, Nabil Dirar, Kylian Mbappé, Guido Carrillo, Thomas Lemar et dernièrement Fabinho et Djibril Sidibé. Tous, des joueurs clés qui avaient contribué à stopper la série du PSG.

Du coup, l’AS Monaco, dépouillée de ces ténors, est devenue un club quelconque, passant même tout près de la relégation lors de l’exercice dernier (2018-2019). Mais nommé vice-président et Directeur général du club en février 2019, Oleg Petrov veut rebâtir une équipe conquérante dans la Principauté. Son objectif ? Mettre fin à la suprématie du Paris Saint-Germain.

« Aujourd'hui, il y a un grand écart avec le Paris SG. Mais cette perception que le PSG est toujours et sera toujours le numéro 1 ne me semble pas correcte. Nous aimerions que Monaco soit le club qui puisse concurrencer cette position », a défié le nouveau dirigeant de l’AS Monaco sur RMC.

« Nous nous battrons pour être les champions de France. Ce sera dur cette saison, mais on l'espère dans le futur », a-t-il poursuivi, avant de finir par la précision suivante : « je ne dis pas que nous en serons capables, mais nous allons vraiment essayer, que nous sommes bien placés pour être les numéros 1 en France ».

Il faut rappeler que l’équipe de Leonardo Jardim pointe à la 11e place de Ligue 1, avec 18 points en 13 journées disputées, mais elle n’a que trois petits points de moins que le 3e (Angers) et 4 de moins que l’OM qui est 2e.

Néanmoins, Monaco est très loin du Paris Saint-Germain qui caracole en tête de la Ligue 1 avec 30 points, soit à 12 points de l'AS Monaco.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp