LFP - Sanctions : Ouf de soulagement de l' Asse pour Monaco

LFP clémente avec l' Asse pour Monaco usage d' engins pyrotechniques
Par Gary SLM
Publié le 21 novembre 2019 à 09:07 | mis à jour le 21 novembre 2019 à 09:07
Résultats

Le 2 novembre dernier, l’ Asse recevait l’ As Monaco au Stade Stade Geoffroy-Guichard (1-0) dans le cadre de la 12eme journée de Ligue 1. L’usage d’ engins pyrotechniques par les supporters dans le stade aurait pu couter une grosse sanction au club, mais pas cette fois.

L' Asse s'en sort bien pour cette fois

Cette fois, l’ Asse s’en sort bien face à la Commission de Discipline de la LFP. Alors que le FC Metz écope d’une amende de 7.500€ pour usage d’engins pyrotechniques dans son stade face à Montpellier Hérault SC, les stéphanois eux passent entre les goutes, en partie grâce aux dispositions prises par les dirigeants pour la réception de l’ As Monaco.

La LFP a déclaré dans sa décision : « Compte tenu des mesures tangibles prises par le club, la Commission de Discipline classe le dossier. » Pas de sanction donc pour l’ As Saint-Etienne qui n’y a pas toujours échappé ces dernières années à chaque fois qu’un rival se pointait sur ses installations au stade Geoffroy-Guichard.

Le dossier est aussi classé pour l’OGC Nice sur le stade de qui les mêmes faits ont été constatés.

Le Stade Brestois 29 lui écope bien d’une sanction pour le même reproche face au Paris Saint-Germain le 9 novembre 2019, dans le cadre de la 13e journée du championnat. C’est « 3.000€ d’amende avec sursis pour le Stade Brestois 29 » que décide la Commission.

Plusieurs autres clubs ont écopé de lourdes sanctions. Nous reviendrons dans nos prochaines publications.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp