RC Lens : L'émotion de Moukandjo pour ses grands débuts

Le RC Lens a battu Sochaux 4-0 samedi
Par Nicolas Gauthier
Publié le 25 novembre 2019 à 15:45 | mis à jour le 25 novembre 2019 à 15:45
Résultats

Le RC Lens a parfaitement rendu hommage à Daniel Leclercq samedi après-midi en battant Sochaux (4-0). Leaders de Ligue 2 pour la troisième journée consécutive, les Sang et Or ont également vu Benjamin Moukandjo faire ses grands débuts sous le maillot lensois....

Le RC Lens dispose d'un atout offensif supplémentaire

Dans une rencontre rendue particulière par l'annonce la veille du décès de Daniel Leclercq, ancien joueur et entraîneur du club, le RC Lens a très facilement battu Sochaux samedi après-midi. Vainqueurs 4-0, les Sang et Or conservent ainsi la tête du championnat de Ligue 2, un point devant Lorient.

Outre le magnifique hommage rendu à Daniel Leclercq et la large victoire, l'autre fait marquant de cette rencontre restera l'entrée en jeu à un quart d'heure de la fin de Benjamin Moukandjo. Arrivé libre au mois de septembre, l'ancien joueur du JS Suning en Chine s'était blessé à la cuisse lors d'un match amical disputé contre Reims mi-octobre.

Privé de compétition pendant de très nombreux mois après son départ de Chine en mars dernier, l'international camerounais a désormais beaucoup de travail devant lui pour retrouver toutes ses sensations et s'installer dans l'effectif du RC Lens.

Forcément heureux d'avoir fait son retour, Moukandjo a fait part de son émotion et de sa motivation après la rencontre dans des propos rapportés par Lensois.com.

"J’attendais ça. C’est bien que ça tombe ce samedi avec une belle victoire et un bel hommage à Daniel Leclercq. Cela fait 2 mois que je suis au club, je me prépare. J’ai connu un arrêt important avec une lésion à la cuisse, mais j’ai des coéquipiers qui sont là, qui m’ont soutenu. Les kinés font un boulot extraordinaire. Tout ça, je pense que c’est derrière moi. Maintenant je vais me battre pour retrouver mon niveau. Je ne peux pas dire combien de temps je me donne pour retrouver mon meilleur niveau. Je ne le sais pas exactement. il faut enchaîner, faire des séances supplémentaires. Je sais que j’ai quelque chose à apporter."

Le retour de Moukandjo offre en tout cas une solution supplémentaire à Philippe Montanier, plutôt bien pourvu offensivement cette saison avec Florian Sotoca, Simon Banza, Tony Mauricio ou encore Gaëtan Robail.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp