OL - LDC : Les conditions pour que Lyon passe en 8e de finale.

L' OL doit battre le RB Leipzig pour éviter tout calcul.
Par ALEXIS
Publié le 28 novembre 2019 à 19:20 | mis à jour le 28 novembre 2019 à 19:20
Résultats

Battu par le Zénith Saint-Pétersbourg (2-0), l’ OL se retrouve dans une mauvaise posture, avant son dernier match de phase de poule de la Ligue des Champions, face au RB Leipzig, à Décines. Mais quelles sont les conditions pour que l’équipe de Rudi Garcia arrache son ticket pour les 8es de finale.

Dans quel cas de figure l' OL pourrait se qualifier aux dépens du Zénith.

Ayant perdu face au Zénith à Saint-Pétersbourg, peu avant l’autre opposition du groupe G entre le RB Leipzig et le Benfica, l’ OL n’aurait pas eu son destin entre ses pieds, si les allemands avaient défait les portugais. Finalement, l’équipe de Rudi Garcia a été aidée par le club de Lisbonne qui a tenu celui de Leipzig en échec, à la Red Bull Arena (2-2).

Du ce fait, l’Olympique Lyonnais a été remis en scelle, malgré son 3e rang actuel. En effet, les Gones affronteront le RB Leipzig, qui est d’ores et déjà qualifié, le 10 décembre à Décines. Une confrontation directe qui laisse toutes les chances à l’ OL de se qualifier et même de finir premier de la Poule G.

Pour aller en 8e de finales, les protégés de Rudi Garcia doivent dans un premier temps battre le RB Leipzig. En cas de victoire, Lyon serait qualifié directement et passerait même devant le club allemand au classement. En effet, les deux adversaires se retrouveraient à 10 points. Mais dans les confrontations entre les deux formations, le club rhodanien, déjà vainqueur à l’aller (2-0), aurait ainsi l’avantage d’avoir remporté ses deux matchs sur cet adversaire.

Il est possible que le Zénith finisse également avec 10 points, en cas de succès sur le Benfica. Même dans cette configuration à trois équipes à 10 points, l’ OL n’aurait rien à craindre, car le premier critère du règlement en cas d'égalité de points dans la phase de poule (article 17) serait favorable au club de Jean-Michel Aulas.

Critère pour départager l' OL et le Zénith pour une place en 8e.

« En cas d’égalité de points de plusieurs équipes à l’issue des matchs de groupe, le premier critère appliqué pour établir leur classement est le suivant : plus grand nombre de points obtenus dans les matchs de groupe disputés entre les équipes concernées ».

Grâce au nul contre le Zénith à l’aller et aux deux victoires sur le RB Leizig, l’ OL totalise 7 points dans ce mini-championnat entre équipes à 10 points. Vainqueur des Zénitiens à l’aller (2-1) et au retour (2-0), Leipzig compterait 6 points. Quant à la formation de Saint-Pétersbourg, elle n’aurait que 4 points avec le nul obtenu à Lyon (1-1) et la victoire (2-0) de mercredi. Les allemands sont assurés de finir à l’une des deux places qualificatives du groupe G.

Par ailleurs, en cas de match nul contre le RB Leipzig, l’ OL, qui aurait ainsi glané un précieux point, devra espérer une défaite du Zénith contre Benfica, afin de finir 2e. En revanche, l’Olympique Lyonnais serait automatiquement éliminé, aux dépens de la formation russe, si elle perd son dernier match de poule.

En effet, il est également possible que ces deux dernières équipes finissent avec 7 points chacune. Dans ce cas de figure, les olympiens, qui n’ont pris qu’un seul point dans la confrontation directe avec l’équipe de Saint-Pétersbourg, finiraient 3es et donc éliminés.

En d’autres termes, la bataille de la 6e et dernière journée se joue en réalité entre Lyon et le Zénith, à distance, sous l’arbitrage de Leipzig et du Benfica.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp