Ex-OM - Mercato : Fenerbahçe met fin au dossier Adil Rami

Ex-OM : Fenerbahçe n’envisage pas un départ d’Adil Rami cet hiver Publié le 29 novembre 2019 à 00:30

La presse turque avait annoncé que Fenerbahçe s’apprêtait à résilier le contrat d’Adil Rami, ancien joueur de l’ OM, lors du mercato hivernal. Damien Comolli a fait une sortie sur ce sujet.

Ex-OM : grosse mise au point de Fenerbahçe pour Adil Rami

Licencié de l’ OM lors du mercato estival, Adil Rami s’est engagé avec Fenerbahçe. Un club qui devrait l’abandonner cet hiver parce que l’ancien défenseur central de l’ OM n’aurait plus la tête sur son métier de footballeur. Une clause de résiliation contenue dans le contrat de l’ex-Sévillan serait activée par les responsables stambouliotes pour obtenir son départ. Telles sont quelques unes des information que les médias turcs annonçaient au sujet d’un divorce imminent entre le champion du monde français et Fenerbahçe.

Des nouvelles catégoriquement démenties par Damien Comolli. Selon ce dernier, Fenerbahçe n’a aucune intention de se séparer de l’ancien taulier de l’ OM cet hiver et que les informations des médias turcs sont tout simplement fausses.

« J'ai récemment lu des articles sur Adil Rami. J'ai lu qu'il y avait une clause dans son contrat et qu'en janvier nous mettrions fin à une partie de son contrat », s’est d’abord souvenu le directeur sportif de Fenerbahçe avant de démentir : « C'est tout ce que j'ai entendu, mais ce ne sont que des potins et de fausses informations. Il n'y a pas de fondement. »

Pour Damien Comolli, Fenerbahçe n’a aucune raison de se séparer de l’ancien joueur de l’ OM cet hiver parce que ce dernier, sportif consciencieux, travaille d’arrache-pied pour retrouver son meilleur niveau.

« Ce sont des athlètes très positifs et exemplaires. Tous deux continuent leur travail de la meilleure façon possible, ce pour quoi nous devrions les féliciter », s’est réjoui le responsable de la formation stambouliote.

Le dossier sur un prétendu départ d’Adil Rami de Fenerbahçe cet hiver est clos.

Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp