Stade Rennais, Nice : Une bataille se dessine pour deux cracks grecs

Stade Rennais piste des joueurs grecs.

Selon un journaliste grec, le Stade Rennais piste deux défenseurs du championnat grec. Comme le club breton, l’OGC Nice devrait envoyer des scouts pour les observer dimanche.

Le Stade Rennais concurrencé par Nice pour des joueurs grecs.

Bien que Olivier Letang annonce un hiver calme durant le prochain mercato, le Stade Rennais piste quelques joueurs. Comme l’affirme le journaliste grec Gian Chorianopoulos, le club breton observe actuellement deux défenseurs en Grèce. Il s’agit des latéraux Konstantinos Tsimikas (23 ans), joueur de l'Olympiakos, et Dimitrios Giannoulis (24 ans), évoluant au PAOK Salonique.

Le journaliste de Sportime assure même que le Stade Rennais va dépêcher un scout pour observer les joueurs dimanche. Leurs équipes vont en effet s’affronter pour un choc au sommet du championnat grec. L’Olympiakos et le PAOK sont actuellement co-leaders du championnat avec 27 points chacun et sont invaincus jusqu'à présent.

Seulement, le Stade Rennais n’est pas le seul suivre les deux latéraux. Gian Chorianopoulos révèle ainsi que plusieurs formations européennes, dont l’OGC Nice, suivent également les deux joueurs : le Celtic Glasgow, la Fiorentina, le Werder Brême, Fenerbahce, Galatasaray et des clubs espagnols.

Konstantinos Tsimikas compte sept matches de championnat pour deux passes décisives cette saison. Son prix est estimé à 3,5 millions d’euros sur Transfermarkt. Il est lié à l’Olympiakos jusqu’en 2022. Arrivé au PAOK en janvier dernier, Dimitrios Giannoulis a déjà joué 11 matches de championnat et délivré trois passes décisives. L’international grec (sept sélections) vaut 3 millions selon Transfermarkt. Son contrat avec le PAOK expire en 2022.






Par Ange A.
Publié le 01 décembre 2019 à 05:35 | mis à jour le 01 décembre 2019 à 05:35

Facebook
Twitter
email
Whatsapp