OM : Caleta-Car dévoile le secret du succès de Marseille

OM : Caleta-Car littéralement emballé par Villas-Boas
Par Loua Joel
Publié le 02 décembre 2019 à 18:30 | mis à jour le 02 décembre 2019 à 18:30
Résultats

Duje Caleta-Car était présent en conférence de presse ce lundi. L’occasion pour le défenseur central croate de citer l’inestimable apport d’André Villas-Boas comme étant à la base du succès de l’ OM.

André Villas-Boas à la base du succès de l’ OM

L’ OM carbure cette saison. Deuxième de Ligue 1 derrière l’indéboulonnable PSG, l’ Olympique de Marseille reste sur 4 victoires de rang en dépit d’un effectif assez réduit. Quel est donc le secret du succès de l’ OM ? Répondant à cette question, Duje Caleta-Car a parlé de joueurs « tous très heureux d’aller à l’entraînement où il règne une atmosphère de joie, de bonne humeur ».

Une ambiance très détendue que le défenseur central marseillais explique par le travail d’André Villas-Boas. Un entraîneur avec qui les joueurs sont « tous très à l'aise » parce qu’il leur « parle beaucoup », leur montre leurs « erreurs », les « corrige » et qui « sait ce qu'il veut faire avec » eux. Le technicien portugais a fait de l’ OM « une véritable équipe ». Et « c'est l'une des principales raisons pour lesquelles tout va bien ».

Par ailleurs, la recrue estivale 2018 de l’ Olympique de Marseille se félicite de la confiance que leur témoigne André Villas-Boas. Une confiance qui, selon l’ancien du Red Bull Salzbourg, « est le grand plus de cette année ».

André Villas-Boas à la base de la grande forme de Nemanja Radonjic

Pour citer un exemple à l’appui de tout le bien qu’il pense d’André Villas-Boas, Duje Caleta-Car a évoqué la grande forme de Nemanja Radonjic, auteur de ses 2 premiers buts avec l’ OM en l’espace d’une semaine, depuis son arrivée en août 2018.

Selon Duje Caleta-Car, Nemanja Radonjic, « un petit peu trop critiqué », n’avait pourtant pas les jambes carrées. L’ailier gauche serbe était tout simplement confronté à une situation où « il n'a pas pu montrer ce qu'il valait » parce qu’ « il n'y avait aucune constance dans les matchs qu’il jouait » et qu’ « il n'a pas eu l'opportunité de » se mettre en valeur.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp