Bordeaux : Choc, les Girondins rachetés par un ambassadeur du club ?

Les Girondins de Bordeaux vivent des semaines difficiles en coulisse Publié par Nicolas le 03 décembre 2019 à 19:00

Alors que des rumeurs laissent entendre que King Street, l'actionnaire majoritaire des Girondins de Bordeaux, pourrait se désengager du club, un quotidien régional révèle qu'un candidat au rachat se serait déjà manifesté !

Ce candidat est déjà impliqué dans le club de Bordeaux

Rien ne va plus à la tête des Girondins de Bordeaux. King Street, l'actionnaire principal du club (86 % des parts), et GACP, actionnaire minoritaire (14 %) et gestionnaire du club, ne s'entendent plus et n'ont surtout plus les mêmes envies pour les Girondins.

L'une des deux entités pourrait donc rapidement se désengager, l'hypothèse la plus plausible étant le rachat par King Street des actions de GACP. Mais rien n'est moins sûr pour autant, et il se pourrait bien que le club change tout simplement de nouveau de propriétaire.

Les problèmes de gouvernance à Bordeaux ne passent en tout cas pas inaperçus et Sud-Ouest a révèle même qu'un financier franco-suisse se serait d'ores et déjà manifesté pour reprendre le club. Le quotidien régional affirme en effet que Bruno Fievet, actuel dirigeant de la société The Key SA - qui gère le portefeuille de très riches clients dans le monde entier -, aurait fait part de son intention de racheter le club si jamais celui-ci était à vendre dans les prochaines semaines.

Proche des Girondins de Bordeaux puisqu'ambassadeur du club en Suisse depuis 2017, Fievet aurait même déjà fait part de son projet, celui-ci consistant à depenser 100 millions d'euros afin de racheter le club puis d'investir.

En tout état de cause, ce projet de reprise ne risque pas d'éclaircir la situation au sein du club aquitain.

Afficher les commentaires