LOSC : Décevante, cette recrue ne baisse pas les bras

Le LOSC souhaite enchaîner contre Brest vendredi Publié par Nicolas le 05 décembre 2019 à 16:00

En s'imposant 1 but à 0 sur la pelouse de l'OL mardi soir, le LOSC a enfin réussi à enchaîner deux victoires consécutives cette saison. Remontés à la quatrième place d'une Ligue 1 extrêmement serrée, les Dogues respirent mieux, même si tous les problèmes ne sont pas réglés.

Les côtés posent problème au LOSC cette saison

Dixième de Ligue 1 après sa défaite au Parc des Princes il y a deux semaines, le LOSC se situe, deux journées plus tard, au quatrième rang de la Ligue 1 après ses succès étriqués mais précieux contre Dijon et à Lyon.

Bien moins huilé que la saison dernière, le jeu pratiqué par la formation de Christophe Galtier est encore très perfectible mais les résultats ont le mérite d'être malgré tout corrects.

À la recherche de son équipe type et du système de jeu idéal (la défense à 5 utilisée pendant de longues semaines semble être remisée au placard), l'entraîneur de Lille doit faire à des défaillances individuelles récurrentes depuis l'entame de l'exercice 2019-2020.

Si les cas de Jonathan Bamba et de Jonathan Ikoné sont les plus médiatisés au vu des qualités qu'ils ont montrées la saison dernière, les latéraux sont eux aussi très passables. Alors que Zeki Çelik garde pour le moment la confiance de Galtier sur le côté droit, il en va différemment à gauche où Reinildo et Domagoj Bradaric se partagent le temps de jeu.

Meilleur offensivement que Reinildo, le jeune Croate de 19 ans souffre beaucoup en revanche sur le plan défensif, ce qui handicape fortement son équipe. Conscient de ses lacunes dans ce secteur de jeu, l'ancien joueur de l'Hajduk Split travaille beaucoup pour rapidement progresser et demande de la patience, comme il l'a déclaré en conférence de presse ce jeudi.

"Je travaille beaucoup mon positionnement sur les phases défensives car je dois progresser. Offensivement, j'essaye d'apporter le maximum. Le football moderne impose un apport offensif et défensif. Je dois donc être plus complet. J'ai conscience que je dois progresser dans le domaine des duels en situation défensive. Je dois travailler là-dessus [...] Je veux atteindre le top niveau. J'ai conscience que je dois faire mieux mais j'apprends beaucoup. J'ai confiance en moi et dans mon choix d'être venu ici."

Reinildo (cheville) étant de nouveau indisponible pour la réception de Brest, Bradaric devrait logiquement être titularisé par Christophe Galtier face aux Bretons vendredi soir.

Afficher les commentaires