OM - Mercato : Isaac Lihadji reçoit un avertissement

OM : Isaac Lihadhi conseillé de signer son premier contrat

Isaac Lihadji ne veut pas signer son premier contrat professionnel avec l’ OM. Jean Claude Giuntini craint que ce choix soit une erreur regrettable de la part du jeune ailier droit olympien.

OM : Isaac Lihadji, un virtuose du ballon rond ?

Isaac Lihadji a été élu meilleur joueur du centre de formation de l’ OM la saison dernière. Mais c’était mal connaître le minot de 17 ans de croire qu’il se contenterait de si peu. Volant de prouesse en prouesse, il s’est fait remarquer à la coupe du monde U17 au Brésil en marquant 3 buts.

De quoi cristalliser la volonté des responsables marseillais de lui proposer son premier contrat professionnel, lui qui est lié par un contrat aspirant qui expire à la fin de la saison. Mais le jeune ailier droit ne semble pas emballé par l’offre de l’ OM.

Pour signer, Isaac Lihadji réclame une prime à la signature d’1,5M€ et un salaire mensuel de 50 000 euros. Des chiffres que les responsables olympiens ne peuvent pas garantir en raison des difficultés financières de l' Olympique de Marseille.

Prenant fait et cause pour les dirigeants marseillais, André Villas-Boas a décidé de ne plus convoquer Isaac Lihadji avec le groupe A aussi longtemps qu’il n’aura pas signé son contrat. Conséquence immédiate ? Le minot manque désormais de temps de jeu.

Jean Claude Giuntini surpris par le phénomène de contrat pro jeune

Jean Claude Giuntini a été interrogé sur le cas Isaac Lihadji par Football Club de Marseille. Le sélectionneur de l’Equipe de France U17 a commencé par révéler la véritable nature du contrat pro jeune. Selon le sélectionneur français, c’est un « nouveau contrat pro jeune, qui est quelque part un contrat de non sollicitation, qui est plus pour bloquer le joueur ».

Jean Claude Giuntini s’est ensuite dit surpris qu’un tel contrat soit proposé à de si jeunes joueurs. Mais il concède qu’ « il y a beaucoup d’enjeux dans le football ».

OM : Isaac Lihadji alerté sur un danger

Pour revenir au cas précis d’Isaac Lihadji, qui ne veut probablement pas signer pour ne pas être bloqué, Jean-Claude Giuntini a exprimé son inquiétude. Il estime que « le joueur et l’entourage oublient parfois qu’à cet âge la priorité des priorités c’est de jouer pour continuer à se former… »

Autrement dit, Isaac Lihadji gagnerait à signer d’abord. Le reste viendra après… Puissent le minot et son entourage comprendre ce conseil !

Par Loua Joel
Publié le 11 décembre 2019 à 16:45 | mis à jour le 11 décembre 2019 à 16:45

Facebook
Twitter
email
Whatsapp